NFL – Week 6 : les résultats du dimanche 18 octobre !

Douze matchs avaient lieu ce dimanche et nous ont donné du spectacle pour cette Week 6. Découvrez ici les résultats des matchs et les moments forts !

New England Patriots 12 -18 Denver Broncos

On attendait le duel entre Drew Lock et Cam Newton, les deux quarterbacks, mais le héros de ce match se nomme Brandon McManus. Le kicker des Broncos a tout simplement marqué tous les points de son équipe durant ce match : 6 sur 6 au pied pour lui.

Du côté du jeu les deux attaques n’ont pas montré grand-chose durant cette rencontre. Newton et Lock ont lancé deux interceptions chacun et aucun touchdown. Le seul touchdown du match est finalement venu d’une course de Cam Newton qui avait ainsi permis à son équipe de revenir à six longueurs dans le 4ème quart temps.

Sur son dernier drive, Newton avait la possibilité d’offrir la victoire aux Patriots. Incapable de trouver des solutions, il ne ramènera malheureusement pas la victoire à New England. Il terminera son match sur une passe imprécise alors qu’il était sous pression.

Au rang des performances :

  • Philip Lindsay (DEN) : 23 courses, 101 yards
  • Brandon McManus (DEN) : 6 sur 6 au pied

Jacksonville Jaguars 16 – 34 Detroit Lions

Deux équipes en difficulté depuis le début de la saison s’affrontaient à Jacksonville. Les Lions de Detroit emmenés par Matthew Stafford se sont rassurés avec une victoire. Auteurs de moins d’erreurs au cours du match, les joueurs des Lions ont su prendre l’avantage dès leur premier drive grâce au vétéran Adrian Peterson.

Ils ont ensuite profité des erreurs des Jaguars (interception et fumble) pour faire la course en tête et mener 24 – 3. S’appuyant sur un bon jeu de courses, les Lions ont imposé leur rythme tout au long de la rencontre grâce à D’Andre Swift et Adrian Peterson.

Du côté de Jacksonville, trop de soucis en attaque pour poser de réels problèmes aux Lions et une défense trop fragile face au jeu varié des Lions. Beaucoup de choses à corriger pour Gardner Minshew et ses coéquipiers qui comptent maintenant 5 défaites en 6 matchs.

Au rang des performances :

  • Matthew Stafford (DET) : 223 yards à 19 sur 31, 1 touchdown, 1 interception
  • D’Andre Swift (DET) : 14 courses, 116 yards, 2 touchdowns
  • Gardner Minshew (JAX) : 243 yards à 25 sur 44, 1 touchdown, 1 interception
  • Keelan Cole (JAX) : 6 réceptions, 143 yards

Carolina Panthers 16 – 23 Chicago Bears

Les Bears de Chicago, sur un bilan de 4-1, rendaient visite aux Panthers qui s’en sortent plutôt bien depuis la blessure de Christian McCaffrey avec un bilan de 3-2. Le match a démarré sur les chapeaux de roues puisque sur le premier drive de Teddy Bridgewater, quarterback des Panthers, les Bears interceptent le ballon. Dans la foulée Nick Foles envoyait Cole Kmet dans la endzone pour le premier touchdown du match.

Le reste du match s’est résumé à un échange entre les deux kickers et l’interception lancée par Nick Foles dans le 3ème quart temps n’a rien changé. C’est même Foles qui marque un touchdown à la course sur la possession suivante.

Les Panthers reviendront dans la course avec un touchdown de Mike Davis pour recoller à une possession (20-13), puis 23-16 après un kick de chaque côté. Les Panthers auront l’occasion d’égaliser mais par deux fois ils échouent, Bridgewater se faisant même intercepté une dernière fois en fin de match.

Au rang des performances :

  • Nick Foles (CHI) : 198 yards à 23 sur 39, 1 touchdown, 1 interception
  • Teddy Bridgewater (CAR) : 216 yards à 16 sur 29, 2 interceptions

Minnesota Vikings 23 – 40 Atlanta Falcons

C’était un match important pour les deux équipes qui affichaient des bilans négatifs avec un 1-4 pour les Vikings et un 0-5 pour les Falcons. Avec un Julio Jones retrouvé, les Falcons ont su se relancer avec ce match.

Match à sens unique pendant plus d’une mi-temps avec des Falcons qui ont mené jusqu’à 23-0 dans le 3ème quart temps. Trois interceptions lancées par Kirk Cousins dans ce match et un désastre pour l’attaque des Vikings. La fin de match a permis aux Vikings de marquer trois touchdowns grâce à un très bon Justin Jefferson mais insuffisant pour espérer une victoire.

La défense n’a pas été à la hauteur laissant Matt Ryan faire ce qu’il sait faire de mieux : 371 yards lancés et 4 touchdowns. Match compliqué pour les Vikings et Cousins, une équipe qui doit se remettre en question pour espérer se relancer.

Au rang des performances :

  • Matt Ryan (ATL) : 371 yards à 30 sur 40, 4 touchdowns
  • Julio Jones (ATL) : 8 réceptions, 137 yards, 2 touchdowns
  • Justin Jefferson (MIN) : 9 réceptions, 166 yards, 2 touchdowns

Indianapolis Colts 31 – 27 Cincinnati Bengals

Les Bengals étaient en recherche d’une deuxième victoire cette saison après avoir battu les Jaguars en Week 4. Malheureusement ce deuxième succès devra attendre, les Bengals n’ont pas réussi à concrétiser contre les Colts.

Pourtant tout avait bien commencé pour Cincinnati avec un premier quart temps de feu : 3 touchdowns marqués à la course pour un avantage 21-0. Une avance qui va fondre grâce à un Philip Rivers très bon qui lance 2 touchdowns lui aussi dans la foulée permettant à l’équipe de recoller à 24-21.

Après un field goal marqué, les Bengals vont craquer en fin de rencontre toujours sous les assauts de Rivers qui envoie Jack Doyle dans la endzone afin de prendre l’avantage 27-28 en fin de 3ème quart temps. On se dit alors que Burrow va mener son équipe au succès mais il ne réussira pas sur ses trois drives à scorer. Il se fait même intercepter sur le dernier. Les Bengals passent à côté d’une victoire qui était totalement à leur portée. Du côté d’Indianapolis on affiche maintenant un bilan positif 3-2.

Au rang des performances :

  • Philip Rivers (IND) : 371 yards à 29 sur 44, 3 touchdowns, 1 interception
  • Joe Burrow (CIN) : 313 yards à 25 sur 39, 1 interception

New York Giants 20 – 19 Washington Football Team

Les Giants, en quête de leur premier succès, accueillaient les joueurs de la capitale ce dimanche. C’est Kyle Allen qui était titulaire pour Washington, prenant la place d’un Dwayne Haskins peut être sur le départ.

Les Giants s’en sont remis à leur défense sur ce match, profitant des erreurs de la Football Team pour scorer. Les deux équipes, au coude à coude tout le match, vont être départagées par un fumble des joueurs de Washington en toute fin de match donnant l’avantage à New York 13-20.

Sur un dernier drive Allen va permettre à son équipe de recoller en envoyant dans la endzone Cam Sims. A ce moment du match tout le monde se prépare pour une prolongation qui n’aura jamais lieu. A la surprise, Washington tente une conversion à 2 points au lieu d’égaliser au pied et Allen voit sa passe terminer au sol et la conversion ratée. Fin de match amère pour Washington et très mauvais choix tactique pour le bonheur des Giants.

Au rang des performances :

  • Kyle Allen (WAS) : 280 yards à 31 sur 42, 2 touchdowns, 1 interception
  • Daniel Jones (NYG) : 112 yards à 12 sur 19, 1 touchdown, 1 interception

Philadelphie Eagles 28 – 30 Baltimore Ravens

Après un début de saison plutot mauvais, les Eagles avaient besoin de se relancer. Accueillir les Ravens du MVP Lamar Jackson n’était pas l’idéal pour ça mais les Eagles ont livré un match qui aurait pu connaitre une fin différente.

Après avoir été mené 17-0, les Eagles vont se remettre à jouer dans le 3ème quart temps et revenir à 30-22 avec un dernier drive pour recoller. Carson Wentz, le quarterback de Philadelphie, va marquer un touchdown à la course mais ne réussira pas la conversion à 2 points qui aurait pu permettre d’aller jouer une prolongation.

Victoire des Ravens avec un Jackson moins impressionnant statistiquement à la passe, seulement 186 yards. Impérial à la course cependant il a couru 108 yards et marqué un touchdown sur une course de 37 yards. Côté Eagles, on a vu une meilleure équipe mais il en faudra plus pour espérer aller en playoffs.

Au rang des performances :

  • Lamar Jackson (BAL) : 186 yards à 16 sur 27, 1 touchdown, 108 yards à la course, 1 touchdown
  • Carson Wentz (PHI) : 213 yards à 21 sur 40, 2 touchdowns, 49 yards à la course, 1 touchdown

Pittsburgh Steelers 38 – 7 Cleveland Browns

C’était un match test pour les Steelers qui affrontaient un adversaire sérieux en accueillant les Browns à Pittsburgh. Test passé haut la main avec une défense des Steelers des grands jours.

Dominé de bout en bout les Browns n’ont rien pu faire face une formation des Steelers très bien organisée et agressive. Baker Mayfield a été intercepté deux fois au cours du match et la seule lueur dans la nuit a été son drive dans le 2ème quart temps pour inscrire un touchdown par l’intermédiaire de Rashard Higgins.

Du côté des Steelers on a déroulé avec une bonne alternance entre jeu à la passe et jeu de courses. Big Ben n’a pas eu à forcer son talent lui qui n’a lancé que 162 yards. Bien secondé par James Conner à la course avec ses 101 yards, les Steelers s’imposent facilement et se placent comme un favori au titre.

Au rang des performances :

  • Ben Roethsliberger (PIT) : 162 yards à 14 sur 22, 1 touchdown
  • James Conner (PIT) : 20 courses, 101 yards, 1 touchdown

Tennessee Titans 42 – 36 Houston Texans

C’était le match de la soirée hier entre les Texans de Houston et les Tennessee Titans ! 78 points marqués et une prolongation pour un final complètement fou.

Tout s’est joué dans les derniers instants du match quand Houston prenait l’avantage à 1:50 de la fin du match grâce à un touchdown de Brandin Cooks. A ce moment du match les Titans repartent de leurs 24 yards avec une seule mission : marquer un touchdown. Pas de problème pour Ryan Tannehill qui remonte les 76 yards et envoie A. J. Brown marqué le touchdown de l’égalisation.

En prolongation, le toss est remporté par les Titans et il n’en faut pas plus pour Tannehill pour faire marquer son équipe grâce à une passe pour McNichols. Victoire à l’arraché pour des Titans toujours invaincus qui enfoncent encore un peu plus les Texans.

Au rang des performances :

  • Ryan Tannehill (TEN) : 364 yards à 30 sur 41, 4 touchdowns, 1 interception
  • Derrick Henry (TEN) : 22 courses, 212 yards, 2 touchdowns
  • Deshaun Watson (HOU) : 335 yards à 28 sur 37, 4 touchdowns

Tampa Bay Buccaneers 38 – 10 Green Bay Packers

C’était le duel du weekend entre les deux meilleurs quarterbacks de la décennie. Tom Brady affrontait Aaron Rodgers pour ce qui devait être un combat à la passe. Malheureusement le duel n’a pas vraiment eu lieu, Rodgers et les Packers livrant un match loin de leurs standards de début de saison.

Le match avait bien démarré pour les verts et jaune qui ont rapidement mené 10-0. Ensuite le jeu a tourné et Rodgers, bien pris par la défense, des Buccaneers a lancé une interception dans les mains de Jamel Dean qui l’a retourné pour un pick 6. Dans la foulée Rodgers lançait de nouveau une interception cette fois sur Mike Edwards, que Ronald Jones se chargeait de transformer en touchdown.

Les Packers ne se sont jamais remis de ces deux drives et Rodgers ne trouvera jamais les solutions dans ce match pour ramener son équipe. Bon match des Buccaneers qui commencent à roder leur mécanique et ont même vu le Gronk marquer son premier touchdown de la saison.

Au rang des performances :

  • Tom Brady (TB) : 166 yards à 17 sur 22, 2 touchdowns
  • Ronald Jones (TB) : 23 courses, 113 yards, 2 touchdowns

San Francisco 49ers 24 – 16 Los Angeles Rams

Les Rams auteurs d’un bon début de saison avec un bilan de 3-1 rendaient visite aux 49ers pour ce choc de la NFC West. En jeu une victoire importante afin de rester au contact des Seahawks dans cette division très bataillée, complétée par les Cardinals.

Les 49ers avaient besoin d’une victoire pour rester dans la course et c’est chose faite grâce à leur quarterback Jimmy Garoppolo. En lançant 268 yards et 3 touchdowns, il a permis à son équipe de faire la course en tête durant toute la rencontre. Son duo avec George Kittle le tight end a fait mal à la défense des Rams, incapable de les stopper.

Côté Rams, les difficultés à trouver la faille en attaque et les erreurs leur coûtent la victoire. La lutte va être acharnée jusqu’au bout dans cette division avec 3 équipes prêtent à lutter pour accéder aux playoffs juste derrière les Seahawks.

Au rang des performances :

  • Jimmy Garoppolo (SF) : 268 yards à 23 sur 33, 3 touchdowns
  • George Kittle (SF) : 7 réceptions, 109 yards, 1 touchdown
  • Jared Goff (LAR) : 198 yards à 19 sur 38, 2 touchdowns, 1 interception

Miami Dolphins 24 – 0 New York Jets

Que dire de ce match… encore une performance triste de la part des joueurs des Jets. Dominés de bout en bout les coéquipiers de Joe Flacco n’ont rien proposé dans cette rencontre.

Miami n’a pas eu à forcer son talent, Fitzpatrick lançant même 2 interceptions dans le match. Deux interceptions qui ne donneront rien puisque les Jets ne marqueront pas un point du match.

Avec un bilan de 0-6, on se demande si les Jets seront capables de gagner une rencontre cette saison tellement ils sont hors du coup.

Au rang des performances :

  • Ryan Fitzpatrick (MIA) : 191 yards à 18 sur 27, 3 touchdowns, 2 interceptions
  • Joe Flacco (NYJ) : 186 yards à 21 sur 44, 1 interception
Summary
NFL - Week 6 : les résultats du dimanche 18 octobre !
Article Name
NFL - Week 6 : les résultats du dimanche 18 octobre !
Description
Onze matchs avaient lieu ce dimanche et nous ont donné du spectacle pour cette Week 6. Découvrez ici les résultats des matchs et les moments forts !
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.