Du rififi chez les Jets

Les New York Jets s’enfoncent et rien ne s’arrange. Après le départ de Le’veon Bell, un assistant a mis en cause le travail du Head Coach Adam Gase.

Gregg Williams est coordinateur défensif dans le staff des Jets. Et il est passé en conférence de presse vendredi. New-York possède une des pires défenses de NFL. Aves ses 5 défaites en autant de matches, elle a encaissé 32,2 points par match et seuls les Cowboys ont fait pire.

Ce n’est pas un bon chiffre, mais une bonne partie n’est pas entièrement en raison de la défense. Ce sont des points au tableau et il nous faut faire un meilleur travail pour les forcer à réaliser des départs de jeu. Il faut faire un meilleur travail pour le positionnement sur le terrain. On voit que les points sont à la hausse dans la ligue, mais ça me rend malade.

A mots à peine cachés, l’assistant des Jets mets en cause son entraineur principal Adam Gase et son jeu offensif. Quand les journalistes lui ont demandé de préciser sa pensée, Williams leur a dit de tirer eux-mêmes la conclusion.

Il pensait sûrement aux 12 points encaissés sur interception par l’attaque mais aussi au peu de temps de possession des Jets qui les conduit trop souvent en défense. Une attaque qui, en plus ne marque que 15 points par rencontre.

Le safety Bradley McDougald a tenu lui aussi le même discours en expliquant qu’ils étaient obligé de faire l’exploit à chaque fois en raison de la position de départ et du nombre de fois où ils affrontent l’attaque adverse.

Avec un assistant et un joueur qui critique publiquement Adam Gase, est-ce que le board des Jets va réagir pour licencier celui-ci, ce que le peuple vert réclame depuis un bon moment ? Peut-être en cas de défaite ce weekend chez les Dolphins.

Summary
Du rififi chez les Jets
Article Name
Du rififi chez les Jets
Description
Adam Gase est maintenant critiqué publiquement par son staff et ses joueurs
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.