Les agents libres protégés qui pourraient changer de franchise !

Alors que le marché des agents libres sans compensation continue son chemin, on se penche aujourd’hui sur l’autre marché, celui des agents libres avec compensation. Dadonov, Galchenyuk, Granlund et Hoffman sont toujours dans l’attente d’une nouvelle équipe pour la prochaine saison, mais ce sont des joueurs libres et sans compensation, alors qu’il y a sur le marché des gros noms qui sont eux aussi libres mais avec compensation.

Comment cela se passe ?

Si un joueur libre avec compensation reçoit à ce jour une offre d’une franchise, l’équipe à qui il appartient à 7 jours pour s’aligner sur cette même offre. Si elle le fait, alors le joueur ne bouge pas, et ne peut pas être échangé pendant une année. Au contraire si elle ne s’aligne pas alors elle se voit dans l’obligation de céder le joueur et récupère un ou plusieurs choix de l’équipe qui a émis l’offre. Si cette pratique n’est pas tellement répandue, la dernière signature de ce genre a eu lieu en 2007, cette saison et en raison des conditions particulières cela pourrait être différent d’autant que les joueurs présents dans ce marché pourraient pousser certains responsables d’équipe à dégainer, voici une sélection des joueurs qui pourraient être concernés.

Tampa Bay pourrait perdre très gros !

Anthony Cirelli et Mikhail Sergachev ont de quoi réellement attirer les convoitises, non seulement ce sont des joueurs intéressants, champions en titre, mais en plus la situation du Lightnings fait frémir puisque à ce jour il ne reste que 2,9 millions de $ disponible avant d’atteindre le plafond salarial autorisé par la NHL. Concrètement cela signifie que si une équipe propose 3 millions $ à l’un des deux joueurs Tampa Bay ne pourra pas s’aligner.

Anthony Cirelli joueur de 23 ans qui a disputé 68 matchs de saison régulière avec Tampa Bay il a marqué 16 buts et fait 28 passes alors qu’en série il est crédité de 9 points en 25 matchs. Cette saison il touchait 700 000 $ donc il faudrait une offre très agressive pour le voir quitter la Floride.

Sergachev, le solide défenseur duLightnings, auteur de 10 points en série et de 34 points en saison régulière doit clairement faire envie à un bon nombre d’équipes. Aujourd’hui avec un salaire de plus de 800 000$ par saison, il vaut bien plus après sa saison exceptionnelle. Alors que Tampa Bay a trois agents libres à satisfaire avec aucune marge de manœuvre, sauf si ils font des échanges dans les prochains jours, Mikhail Sergachev pourrait avoir des envies d’ailleurs pour sortir de l’ombre d’Hedman, et surtout être revalorisé à la hauteur de son talent. Une offre autour des 5 millions de $ par saison pourrait faire perdre un sacré talent à Tampa Bay.

Tony De Angelo des Rangers de New York vient de terminer une belle saison dans la ligue nationale. Le défenseur choisit en 2014 en première ronde par Tampa Bay est parti en 2016 à Arizona Coyotes où il n’a jamais réussi à convaincre et donc en 2017 en débarquant chez les Rangers il aura du attendre la saison 2018/2019 pour s’imposer et faire une saison presque complète (61 matchs) et cette saison il aura disputé 68 rencontres pour 53 points dont 19 en supériorité numérique. Un directeur général pourrait donc être tenté d’attirer un joueur performant en supériorité numérique et faire une offre aux alentours des 4 millions de $.

Les Islanders et les Blue Jackets seront vigilants !

Du coté de Long Island on est évidemment très vigilant afin de ne pas perdre sa jeune star, Mathew Barzal, le joueur centre de 23 ans qui a porté les Islanders cette saison avec 60 points en 68 matchs devra surement recevoir une offre énorme pour que New York ne puisse s’aligner, mais nul doute que si une équipe veut se reconstruire autour de lui c’est peut être le moment de sortir le chéquier.

Columbus ne veut pas perdre Pierre Luc Dubois et on ne peut que les comprendre. L’attaquant québécois de 22 ans est clairement la locomotive offensive de cette équipe. Auteur de 10 points en autant de rencontre pendant les séries, le directeur général Jarmo Kekalainen a semble t’il fait le nécessaire pour se couvrir si une offre émanant d’un rival devait tomber en libérant ou échangeant des éléments couteux et donc faire de la place dans la masse salariale.

Il faudra donc surveiller ça de près dans les prochains jours, car même si pour le moment nous n’avons pas encore d’officialisation quant à la reprise de la nouvelle saison, les effectifs qui se construisent ici et là ont déjà de quoi nous faire languir de les voir à nouveau à l’œuvre !

Summary
Les agents libres protégés qui pourraient changer de franchise !
Article Name
Les agents libres protégés qui pourraient changer de franchise !
Description
Alors que le marché des agents libres sans compensation continue son chemin, on se penche aujourd'hui sur l'autre marché, celui des agents libres avec compensation.
Author
Publisher Name
the free agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.