College Football: Les résultats de la quatrième semaine

Quel week-end ! La week 4 marquait le retour de la toute-puissante conférence SEC, et nous n’avons pas été déçu ! Des upsets (LSU et Oklahoma), un comeback renversant (Texas), des performances renversantes (QB K.J Costello de Mississipi State pour ne citer que lui), voici le programme de ce résumé d’une journée un peu folle comme nous offrent régulièrement le College Football.

Kansas State 38 – 35 Oklahoma (#3)

Photo : Kevin Jairaj, USA TODAY Sports

Voilà surement la plus grosse info et surprise de la journée, les Wildcats de Kansas State qui font tomber les Sooners de l’Oklahoma. Personne n’était en mesure de prévoir cet upset, après un match facile et une belle performance de QB Spencer Rattler le week-dernier, tout le monde voyait les Sooners effectuaient une nouvelle promenade de santé. Et pourtant, et pourtant. Les Wildcats avaient déjà fait chuter les Sooners l’année dernière. Une leçon qui aurait du pourtant rester dans un coin de leurs têtes. QB Spencer Rattler, auteur de 4 TD mais surtout de 3 interceptions, n’aura pas réussi à mener son équipe vers la victoire. Les Wildcats, héroïques, conclurent la course au tableau d’affichage par un field goal de 50 yards.

Conséquence directe de cette défaite surprises, Oklahoma pointe désormais à la 18ème place du top 25, et se voit quasi-éliminé de la course aux playoffs et remettre sérieusement en cause leur participation à la finale du BIG12 par la même occasion.

Et en tant que fan des Texas Longhorns, je ne vous cache pas ma joie d’écrire ces quelques lignes…

Au rang des performances :

  • QB Skylar THOMPSON (KSU) : 18 passes complétées sur 25, 334 yards, 1 touchdown à la passe, 3 TDs à la course
  • DB Jahron MCPHERSON (KSU) : 6 placages solo, 5 assists, 1 placage pour perte, 1 interception
  • QB Spencer Rattler (OU) : 30 passes complétées sur 41, 387 yards, 4 TDs, 3 interceptions

Mississippi State 44 – 34 LSU (#6)

Photo : Derick E. Hingle, USA TODAY Sports

Le deuxième coup de tonnerre de ce week-end est la défaite des champions en titre dès leur entrée en championnat. On savait que remplacer QB Joe Burrow et 14 des titulaires partis pour la NFL ne serait pas une tâche aisée pour le coach Ed Oregon, mais ce que l’on ne se savait pas c’était la qualité de l’équipe des Bulldogs de Mississippi State. Emmené par un QB K.J Costello étincelant, transfert cet été de la fac de Stanford, qui établit au passage un record de yards à la passe au cours d’un seul match, 623 yards ! Rien que ça ! Le légendaire coach Mike Leach et sa Air Raid Offense entre dans le vif du sujet et montre qu’il faudra compter sur eux cette année. Et même si LSU a fait, dans l’ensemble, un bon match, Les Bulldogs étaient définitivement trop fort pour eux.

Par conséquent LSU dégringole au classement du TOP 25 et pointe à la 20ème place tandis que Mississippi State fait son entrée directement à la 16ème place.

Au rang des performances :

  • QB K.J Costello (MSST) : 36 passes complétées sur 60, 623 yards, 5 touchdowns, 2 interceptions
  • WR Osirus Mitchell (MSST) : 7 réceptions, 183 yards, 2 touchdowns
  • QB Myles Brennan (LSU) : 27 passes complétées sur 46, 345 yards, 3 touchdowns, 2 interceptions

Texas (#8) 63 – 56 Texas Tech

Photo : Michael C. Johnson, USA TODAY Sports

Si vous aimez les émotions fortes, c’était le match à ne pas manquer ce week-end. Une passe d’arme entre les deux équipes qui se rendait coup pour coup. Et une victoire en prolongation pour les Longhorns de Texas au bout de la fin d’après-midi après un ultime effort de QB Sam Ehlinger qui a su se poser en véritable leader et prendre le match à son compte. 

Le match se déroulait sans trop d’accro pour les Longhorns qui arrivaient à maintenir les vaillants Red Raiders de Texas Tech à une dizaine de points malgré les erreurs de la défense et des équipes spéciales, particulièrement chaotique sur ce match des deux côtés : les deux équipes ont recouvert un onside kick, Texas Tech a marqué sur un fumble lors d’un retour de punt, et Texas a marqué sur un punt bloqué… chaotique, je vous dit…

Et puis les Red Raiders, dans le dernière quart temps, prennent le large menant de 15 points à 3 minutes de la fin du match. On pense alors les Longhorns au fond du trou, incapable de revenir au score. Mais c’était sans compter sur QB Sam Ehlinger qui, en patron, pris le match à son compte se connectant rapidement avec WR Brennan Eagles. Dans la foulée, l’équipe spéciale recouvre l’onside kick. Il n’en fallait pas tant pour donner l’occasion à QB San Ehlinger de briller à nouveau et se connectant avec WR Joshua Morre, puis avec WR Brennan Eagles pour la transformation à deux points, envoyant ainsi les deux équipes en prolongation.

Les Red Raiders laissent la première possession à l’attaque des Longhorns, en plein Momentum, qui en profita pour filer vers l’en-but, de nouveau avec la connexion Ehlinger-Moore. Les Red Raiders entrèrent sur le terrain mais d’abord un fumble, que l’on croyait recouvert par Texas mais non, puis une interception de S Caden Sterns finit par clouer les aspirations de victoire des Red Raiders.

Un match à couper le souffle.

Au rang des performances :

  • QB Sam Ehlinger (TEX) : 27 passes complétées sur 40, 262 yards, 5 touchdowns, 1 interception
  • WR Joshua Moore : 5 réceptions, 73 yards, 3 touchdown
  • QB Alan Brown (TTU) : 31 passes complétées sur 52, 325 yards, 5 touchdowns, 3 interceptions

Florida (#5) 51 – 35 Ole Miss

Photo : Justin Ford, Justin Ford-USA TODAY Sports

On attendait les débuts des Gators de Florida et de QB Kyle Trask avec impatience et le moins que l’on puisse dire c’est que nous n’avons pas été déçu. Auteur d’une prestation très solide, QB Kyle Trask a su se connecter parfaitement avec son TE Kyle Pitts pour 170 yards et 4 TDs rien que pour eux deux. Malheureusement pour coach Lane Kiffin et les Rebels de Ole Miss, leur rentrée n’a pas permis de créer la surprise, et même s’ils se sont montrés combattifs tout au long du match, leurs (trop !) nombreuses erreurs n’ont jamais permis de mettre en doute l’hégémonie des Gators sur ce match.

Le début des Rebels est encourageant, pendant que les Gators pensent avoir enfin trouver un digne successeurs à Tim Tebow et se rêvent déjà en haut de l’affiche.

Au rang des performances :

  • QB Kyle Trask (FLA) : 30 passes complétées sur 42, 416 yards, 6 touchdowns
  • TE Kyle Pitts (FLA) : 8 réceptions, 170 yards, 4 touchdowns
  • QB Matt Coral (MISS) : 22 passes complétées sur 31, 395 yards, 3 touchdowns, 1 interception

Florida State 10 – 52 Miami (#12)

Photo : Miami Athletics

On attendait une réaction d’orgueil de la part des Seminoles de Florida State après des débuts catastrophiques lors de leur premier match, et même si l’écueil des Hurricanes de Miami semblait important, aux vues des ambitions affichés à l’inter-saison, la marge d’erreur était infime. Raté…

Dans ce derby, les Hurricanes n’ont montré aucune pitié pour leurs voisins, transparents. Le score, à la mi-temps de 35 à 3, montre bien la teneur du match. Les Seminoles entament une lente descente en enfer et la crise bat déjà son plein à Tallahasse, pendant que leurs homologues de Miami s’envolent vers le haut du classement pointant à la 8ème place du top 25 après cette journée.

Au rang des performances :

  • QB D’Eriq King (MIAMI) : 29 passes complétées sur 40, 267 yards, 2 touchdowns

Alabama (#2) 38 – 19 Missouri

Sans surprise, le Crimson Tide dispose, sans trop forcer son talent, d’une faible équipe des Tigers du Missouri. Auteur d’une bonne prestation QB Mac Jones bien épaulé par Rb Najee Harris, le Crimson Tide enchaine sa 27ème victoire d’affilée face à ces adversaires de la SEC East. Autre petite anecdote au passage, coach Nick Saban d’Alabama n’a jamais perdu un match d’entrée de saison, rien que ça…

Au rang des performances :

  • QB Mac Jones (ALA) : 18 passes complétées sur 24, 249 yards, 2 touchdowns
  • RB Najee Harris (ALA) : 17 portées, 98 yards, 3 touchdowns

Georgia (#4) 37 – 10 Arkansas

Photo : Brett Rojo, USA TODAY Sports

Ce qui devait être une entrée en matière assez douce pour les Bulldogs de Georgia a failli tourner au vinaigre. Menés au score par les Razobacks d’Arkansas 10 à 5 jusqu’au milieu du 3ème quart temps, les Bulldogs ont faillit trébucher dès leurs entrées.

Heureusement pour les Bulldogs, la machine s’est mise en route à six minutes de la fin du 3ème quart où Georgia prend enfin les devants au tableau d’affichage pour ne plus les lâcher jusqu’à la fin du match.

Un match en demi-teinte donc pour Georgia qui devra vite se ressaisir face à Auburn (#8) le week-end prochain.

Vanderbilt 17 – 12 Texas A&M (#10)

Que c’est difficile pour la Big12 cette année.  Et même si les Aggies de Texas A&M (#10) finissent avec la victoire, coach Jimbo Fisher n’est pas passé loin de la catastrophe. Vanderbilt s’est même permis le luxe de revenir à deux petit point en fin de 3ème quart temps. Les Aggies finiront par mettre un fiel goal en tout début de 4ème quart.

Si Texas A&M ne trouve pas plus d’inspiration, le prochain match contre Alabama (#2) risque vite de devenir un enfer.

Kentucky (#23) 13 – 29 Auburn (#8)

Photo : John Reed-USA TODAY Sports

La présence de Kentucky dans le Top 25 était déjà une performance impressionnante pour les joueurs du coach Mark Stoops. Leurs prestations, même avec une défaite au final, montrent que les Wildcats sont une équipe combative et valeureuse. Tenant la distance face aux Tigers de Aubrun, les Wildcats craquent seulement dans le dernière quart temps, ils n’accusaient jusque là qu’un retard de 2 points. Mais leurs erreurs et la solidité des Tigers eurent raison de leur combativité.

Dommage pour Kentucky qui perd sa place parmi le top 25 avec cette défaite.

Les autres résultats :

UAB 42 – 10 South Alabama

Middle Tennessee 37 – 35 UTSA

UCF (#13) 51 – 28 East Carolina

Army (#22) 10 – 24 Cincinnati (#14)

West Virginia 13 – 27 Oklahoma State (#15)

Tennessee (#16) 31 – 27 South Carolina

Troy 7 – 48 BYU (#18)

Georgia Southern 18 -20 Louisiana (#19)

NC State 24 – 45 Virginia Tech (#20)

Louisville (#24) 20 – 23 Pittsburgh (#21)

Georgia Tech 20 – 37 Syracuse

Campbell 21 – 52 Appalachian State

Florida International 34 – 36 Liberty

Iowa State 37 – 34 TCU

Tulane 66 – 24 Southern Mississippi

UTEP 31 – 6 UL Monroe

Duke 20 – 38 Virginia

Texas State 21 – 24 Boston College

Houston Baptist 38 – 66 Louisiana Tech

Stephen F. Austin 7 – 50 SMU

Kansas 14 – 47 Baylor

Summary
College Football: Les résultats de la quatrième semaine
Article Name
College Football: Les résultats de la quatrième semaine
Description
Quel week-end ! La week 4 marquait le retour de la toute-puissante conférence SEC, et nous n’avons pas été déçu !
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.