La bataille à l’Est se prolonge ce soir avec un match 6 entre les Islanders et les Lightnings

Après s’être maintenu en vie lors d’un match 5 gagné en double prolongation, les Islanders font encore face à l’élimination ce soir dans le match 6. La pression sera aussi sur les épaules des Lightnings ce soir, qui ne peuvent pas se permettre de gâcher cette nouvelle opportunité de rejoindre Dallas en final.

Eberle qui marque le but victorieux pour NYI lors du match 5 après 2 prolongations Photo by Perry Nelson-USA TODAY Sports

Aucun doute que les Stars de Dallas se frottent les mains de voir cette série se prolonger, et ils seront sans doute supporters des Islanders afin qu’il y ait un match 7 dans cette série de l’Est et par conséquent moins de jours de repos pour celui qui se qualifiera. Du coté des Lightnings on ne veut pas céder à la panique.

«Nous avons eu des occasions de mettre la partie hors de leur portée, mais il y a eu des bonds, des arrêts ou des tirs bloqués ici et là. Néanmoins, en regardant le match dans son ensemble, si on continue d’effectuer ce qu’on a fait là, j’ai confiance que ce groupe y arrivera»

Jon Cooper coach de tampa bay

Depuis le match 3 Tampa Bay doit composer avec l’incertitude sur la présence de son meilleur pointeur Brayden Point, absent au match 3, de retour pour le 4 et de nouveau absent pour le 5, et le moins que l’on puisse dire c’est que la différence avec ou sans leur attaquant est frappante dans cette série. Avec Brayden Point c’est 7 périodes disputées pour 13 buts inscrits et 4 buts encaissés alors que sans Brayden Point c’est 10 périodes jouées pour seulement 5 buts marqués et 7 encaissés. Sans surprise Jon Cooper n’a rien annoncé concernant son éventuel participation ou non pour le match de ce soir.

« Il a été si bon pour nous pendant les séries. Il est un élément très important de notre équipe. Il nous donne de l’énergie. »

alex Killorn attaquant de tampa bay

New-York doit donner plus de travail à Vasilevskiy

Alors que le match 5 s’est déroulé sur presque 5 périodes (92 minutes), les Islanders ont terminé le match avec seulement 24 tirs. Un maigre bilan qui n’a pas empêché les joueurs de New-York de s’imposer certes, mais il faudra sans doute mettre un peu plus à l’épreuve le gardien des Bolts si ils souhaitent obtenir une chance de disputer un match 7, mais selon son coach il est normal qu’il y ait de moins en moins d’opportunité au fur et à mesure que les séries progressent.

« Ce que tu te rends compte au fur et à mesure que les séries avancent, ce qui devient important, c’est ton niveau d’engagement envers les détails, bien plus que le côté artistique. Il y a moins de créativité parce qu’il y a beaucoup plus de luttes pour la rondelle, moins d’espace, moins de temps disponible. Tu dois garder le contrôle de la rondelle, tu dois en vouloir plus et tu dois être prêt à réagir dès qu’il y a une possibilité, un jeu raté, peu importe. C’est comme ça que tu gagnes en séries. »

Barry trotz coach des islanders

Dans l’histoire de la Nhl seul les Devils de New Jersey ont réussi à combler un retard de 3-1 dans une finale d’association, c’était en 2000. La formation de Long Island devra ce soir devenir la seconde équipe à réaliser cet exploit sinon ce sera la fin de l’aventure pour eux.

Summary
La bataille à l'Est se prolonge ce soir avec un match 6 entre les Islanders et les Lightnings
Article Name
La bataille à l'Est se prolonge ce soir avec un match 6 entre les Islanders et les Lightnings
Description
Après s'être maintenu en vie lors d'un match 5 gagné en double prolongation, les Islanders font encore face à l'élimination ce soir dans le match 6. La pression sera aussi sur les épaules des Lightnings ce soir, qui ne peuvent pas se permettre de gâcher cette nouvelle opportunité de rejoindre Dallas en final.
Author
Publisher Name
The free agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.