NFL – Week 1 (2020) : Deux matches pour le prix d’un dans le Monday Night Football… avec le retour de Big Ben !

Tim Fuller (USA TODAY Sports)

La NFL a programmé deux matches dans le Monday Night Football ce soir, à commencer par le grand retour de Ben Roethlisberger à Pittsburgh !

Le légendaire quarterback de 38 ans revient d’une blessure au coude qui l’a limité à deux petits matches la saison dernière. Forcément, des doutes subsistent quant à l’état de santé d’un joueur plutôt âgé, qui revient au jeu après une opération aussi conséquente.

Une chose est sûre : le double vainqueur du Super Bowl ne pourra pas faire pire que Mason Rudolph et Devlin « Duck » Hodges, les deux quarterbacks qui l’ont remplacé la saison dernière ; l’attaque des Steelers figuraient parmi les pires de la ligue en termes de points marqués par match (18.1, vingt-septièmes) et de yards obtenus par match (276.8).

Le running back James Conner et le wide receiver JuJu Smith-Schuster devront rebondir après une saison 2019 décevante, où ils ont manqué dix matches à eux deux à cause des blessures. En l’absence de Roethlisberger, deux jeunes receveurs ont émergé – Diontae Johnson et James Washington – et un autre a été récupéré au deuxième tour de la Draft – Chase Claypool. Eric Ebron a également été recruté en provenance d’Indianapolis pour renforcer le poste de tight end.

Il y a tout de même des raisons d’être optimiste à Pittsburgh, où Mike Tomlin n’a jamais posté une saison avec un bilan victoires-défaites négatif depuis son arrivée en 2007. Une attaque atroce n’a pas empêché Tomlin de porter les Steelers à un total de huit victoires pour huit défaites la saison ; les Black and Gold étaient même dans la course aux playoffs jusqu’à la dernière journée du championnat, avant de finalement les rater pour la deuxième année d’affilée.

Lorsque l’attaque a flanché, la défense a dangereusement élevé son niveau de jeu en 2019 : TJ Watt et Bud Dupree ont été exceptionnels (26 sacks à eux deux), faisant des Steelers l’équipe numéro une de la ligue au nombre de sacks portés (54). Pittsburgh a su mettre la pression sur le quarterback adverse l’an dernier ; l’arrivée du free safety Minkah Fitzpatrick a également contribué à faire de la défense des Steelers l’une des plus craintes de toute la NFL.

Pittsburgh se rendra chez une équipe de New York (1h15) qui vient de tourner une page de son histoire : les Giants ont dit adieu au quarterback Eli Manning, après 16 saisons et deux Super Bowls. Le sixième choix de la Draft 2019, Daniel Jones, sera maintenant seul aux commandes. Il incarne le futur d’une équipe qui n’a pas dépassé la barre des cinq victoires ces trois dernières saisons.

New York s’est également séparé de son entraîneur, Pat Shurmur, avec lequel les Giants ont montré très peu de progrès au cours de ces deux dernières années. Il laisse sa place à Joe Judge, triple vainqueur du Super Bowl avec les Patriots en tant qu’entraîneur des unités spéciales.

Judge aura pour mission de relancer une défense à l’agonie la saison dernière (28.2 points encaissés en moyenne par match, soit le troisième pire total de la ligue).

Les Giants pourront au moins s’appuyer sur son running back Saquon Barkley, auteur d’une nouvelle saison à plus de 1000 yards dans la NFL l’année dernière. Malgré une blessure à la cheville qui l’a écarté des terrains pendant trois matches, Barkley s’est offert huit touchdowns en 2019 (six à la course, deux à la passe).

New-York Giants-Pittsburgh Steelers

1h15. MetLife Stadium. beIN Sports 1/NFL Game Pass.

New York Giants

Quarterback : Daniel Jones (8)

13 matches, 3027 yards récoltés à la passe (61.9% de réussite), 24 touchdowns et 12 interceptions ; 279 yards récoltés à la course, 2 touchdowns

Attaque : 3731 yards récoltés à la passe, 30 touchdowns et 17 interceptions ; 1685 yards récoltés à la course, 11 touchdowns

Défense : 4225 yards concédés à la passe, 30 touchdowns et 10 interceptions ; 1812 yards concédés à la course, 19 touchdowns

Incertains : Golden Tate (adducteur), Montre Hartage (adducteur) et Leivine Toilolo (adducteur)

Absents notables : Xavier McKinney (pied), David Mayo (genou), Nate Solder (coronavirus) et Sam Beal (coronavirus)

La saison dernière : 4 victoires-12 défaites ; troisièmes de la NFC Est ; non-qualifiés pour les playoffs

Entraîneur : Joe Judge

Pittsburgh Steelers

Quarterback : Ben Roethlisberger (7)

2 matches, 351 yards récoltés à la passe (56.5% de réussite), 0 touchdown et 1 interception ; 7 yards récoltés à la course, 0 touchdown

Attaque : 2981 yards récoltés à la passe, 18 touchdowns et 19 interceptions ; 1447 yards récoltés à la course, 7 touchdowns

Défense : 3113 yards concédés à la passe, 23 touchdowns et 20 interceptions ; 1753 yards concédés à la course, 7 touchdowns

Incertains : aucun

Absent notable : David DeCastro (genou)

La saison dernière : 8 victoires-8 défaites ; deuxièmes de l’AFC Nord ; non-qualifiés pour les playoffs

Entraîneur : Mike Tomlin

Les statistiques indiquées sont celles de la saison régulière 2019.

Matthew Stockman (Getty Images)

À 4h10, les Broncos recevront les Titans. Denver espère maintenir une fin de saison 2019 satisfaisante : Drew Lock a mené son équipe à quatre victoires lors des cinq dernières rencontres de son équipe. Une blessure au pouce avait laissé Lock de côté pour la majeure partie de l’année dernière, mais ses débuts en NFL ont offert beaucoup d’espoirs à l’équipe du Colorado.

John Elway, le directeur général des Broncos, n’a pas lésiné sur les moyens pour soutenir Lock ; Denver a sélectionné au premier tour de la Draft le wide receiver Jerry Jeudy, puis au deuxième tour, un autre WR, KJ Hamler. Hamler est incertain pour ce soir, tout comme Courtland Sutton, mais Lock ne manquera pas de munitions pour sa première saison complète dans la NFL.

Le jeu de course a également vu l’arrivée de Melvin Gordon III – en provenance des Chargers -, qui s’ajoutera à Phillip Lindsay et Royce Freeman. Les Broncos devront en revanche se passer de leur linebacker Von Miller, blessé à la cheville et sur le flanc pour la majeure partie de la saison 2020.

En face, Tennessee sort d’une saison extrêmement réussie : les Titans ont éliminé les Patriots, champions en titre, lors du Wild Card Round (20-13), avant d’éliminer les Ravens, meilleure équipe de la ligue pendant la saison régulière, dans le Divisional Round (28-12). Les hommes de Mike Vrabel se sont ensuite inclinés face aux Chiefs, futurs champions, lors de la Finale de Conférence (24-35).

Arrivé en provenance de Miami en tant que doublure de Marcus Mariota, le quarterback Ryan Tannehill a profité des mauvaises performances du titulaire pour s’offrir la place de numéro un, dès la sixième semaine de compétition. Tannehill s’est imposé comme le patron de l’attaque des Titans, et a vu ses prouesses être récompensées par un contrat de 118 millions de dollars sur quatre ans en mars dernier.

Le running back Derrick Henry a également réalisé une saison 2019 sensationnelle, avec 16 touchdowns et 1540 yards glanés à la course. Ses performances ont valu à Henry une sélection pour le Pro Bowl, la première de sa carrière.

Les Titans ont enregistré la venue du defensive end Jadeveon Clowney durant l’intersaison : le joueur de 27 ans s’est engagé pour un an et 12 millions de dollars avec Tennessee. Il viendra renforcer une défense qui a concédé 20.7 points par match en moyenne la saison dernière, soit le douzième meilleur total de la ligue.

Denver Broncos-Tennessee Titans

4h10. Empower Field at Mile High. beIN Sports 1/NFL Game Pass.

Denver Broncos

Quarterback : Drew Lock (3)

5 matches, 1020 yards récoltés à la passe (64.1% de réussite), 7 touchdowns et 3 interceptions ; 72 yards récoltés à la course, 0 touchdown

Attaque : 3115 yards récoltés à la passe, 16 touchdowns et 10 interceptions ; 1662 yards récoltés à la course, 11 touchdowns

Défense : 3609 yards concédés à la passe, 19 touchdowns et 10 interceptions ; 1783 yards concédés à la course, 9 touchdowns

Incertains : Courtland Sutton (épaule) et KJ Hamler (adducteur)

Absents notables : Von Miller (cheville), Mark Barron (adducteur) et Ja’Wuan James (coronavirus)

La saison dernière : 7 victoires-9 défaites ; deuxièmes de l’AFC Ouest ; non-qualifiés pour les playoffs

Entraîneur : Vic Fangio

Tennessee Titans

Quarterback : Ryan Tannehill (17)

12 matches, 2742 yards récoltés à la passe (70.3% de réussite), 22 touchdowns et 6 interceptions ; 7 yards récoltés à la course, 0 touchdown

Attaque : 3582 yards récoltés à la passe, 29 touchdowns et 8 interceptions ; 2223 yards récoltés à la course, 21 touchdowns

Défense : 4080 yards concédés à la passe, 25 touchdowns et 14 interceptions ; 1672 yards concédés à la course, 14 touchdowns

Incertain : Corey Davis (adducteur)

Absents notables : Adoree’ Jackson (genou), Vic Beasley Jr. (genou), Jamil Douglas (main), Darrynton Evans (adducteur) et Derick Roberson (genou)

La saison dernière : 9 victoires-7 défaites ; deuxièmes de l’AFC Sud ; éliminés lors de la Finale de Conférence (24-35) par les Kansas City Chiefs

Entraîneur : Mike Vrabel

Les statistiques indiquées sont celles de la saison régulière 2019.

Summary
NFL - Week 1 (2020) : Deux matches pour le prix d'un dans le Monday Night Football... avec le retour de Big Ben !
Article Name
NFL - Week 1 (2020) : Deux matches pour le prix d'un dans le Monday Night Football... avec le retour de Big Ben !
Description
Après une saison 2019 quasiment blanche, Ben Roethlisberger effectue son retour avec les Steelers face aux Giants, alors que les Titans se rendent chez les Broncos !
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.