Enfin une Finale de Conférence pour les Seahawks en 2020 ?

Greg Trott (AP)

Pour patienter jusqu’à la reprise de la saison le 10 septembre, « The Free Agent » vous propose chaque jour d’analyser l’attaque, la défense, le quarterback et le groupe d’entraîneurs de chaque équipe de la Conférence Nationale. Aujourd’hui, les Seahawks :

Cowboys / Giants / Eagles / Washington

Bears / Lions / Packers / Vikings

Falcons / Panthers / Saints / Buccaneers

Cardinals / Rams / 49ers / Seahawks

Les Seahawks se présentent cette année encore comme l’un des favoris pour le titre de la NFC et même du titre suprême. Pete Carroll pourra s’appuyer sur une équipe complète, mélangeant expérience, jeunesse et talent.

L’éternel coach de Seattle, gagnant du SuperBowl en 2014 (43-8 contre Denver), tout comme l’ensemble des coachs doivent faire avec le coronavirus qui frappe les États-Unis et la préparation de l’équipe en cette pré-saison.

Défaits par les Packers (23-28) au Divisional Round, les Seahawks ont été éliminés aux portes de la Finale de Conférence la saison dernière.

La question brûlante pour les Seahawks en 2020 : Seattle aura-t-il le niveau pour atteindre la Finale de la Conférence Nationale ?

Russell Wilson en meneur

Russell Wilson en 2019 :

4110 yards, 346 passes complétées sur 516 tentées (66,1%) ; 31 touchdowns et 5 interceptions

Russell Wilson, c’est 8 saisons au sein de la NFL sans avoir manqué un seul match. Constant et performant depuis le début de sa carrière, il est la clé de voûte de l’attaque des Seahawks. Alors qu’il vient de réaliser la meilleure saison de sa carrière en NFL, on l’imagine aller chercher de plus hauts sommets. L’insaisissable quarterback fera sans aucun doute parler sa qualité de « scrambler » – capable d’éviter les sacks et la pression des défenseurs adverses – et son bras droit puissant.

Lors de la neuvième semaine contre les Buccaneers (40-34 après prolongation), les Seahawks se sont mis à utiliser d’une nouvelle manière leur quarterback : connu pour avoir un jeu de course dominant, Russell Wilson s’est mis à faire des passes ! Et c’est un véritable changement pour la franchise dirigée par Pete Carroll.

Les Seahawks vont devoir apprendre à devenir une équipe avec un jeu équilibré entre la passe et la course. Ainsi, ils exploiteront encore plus les qualités de Wilson.

Une attaque d’élite pour un quarterback d’élite

L’attaque des Seahawks en 2019 :

405 points marqués (25,3 en moyenne par match) ; neuvième de la NFL

Quoi qu’il en soit, Russell Wilson pourra se reposer sur une attaque puissante, composé d’un backfield bien fourni.

Chris Carson, excellent l’année dernière avec ses 1230 yards sur la saison, sera accompagné de l’ancien running back de Texans Carlos Hyde. Hyde connaît bien la NFC West pour avoir joué avec les 49ers. Travis Homer et le rookie Deejay Dallas complète la liste.

Rashaad Penny est lui sur la liste des blessés, mais il pourrait réintégrer l’effectif durant la saison.

Du côté des receveurs, il y a là aussi de sacrés clients : Tyler Lockett est l’une des pièces maîtresses de l’attaque de Seattle. Il y a également le monstre de puissance DK Metcalf, qui voudra confirmer sa très remarquée première saison dans la ligue. David Moore et John Ursua ou encore Phillip Dorsett s’ajoutent à la liste.

Chez les tight ends, le vétéran Greg Olsen, récupéré cette année en provenance des Panthers, mènera le groupe. Cependant, la condition physique de celui-ci interroge ; il n’a pas disputé une saison entière depuis 2016.

La ligne offensive des Seahawks est la principale interrogation de cette saison à venir. Elle a subi de nombreux changements durant l’intersaison : Justin Britt, Germain Ifedi et DJ Fluker sont tous partis.

Afin d’enrichir sa ligne offensive, Seattle a signé BJ Finney pour deux ans, en provenance des Steelers. Damian Lewis, drafté cette année au troisième tour, devrait prendre la place de titulaire au poste de garde droit.

Une défense jeune et new-look

La défense des Seahawks en 2019 :

398 points concédés (24,9 en moyenne par match) ; vingt-deuxième de la NFL

Les 12’s peuvent compter cette année sur une défense renouvelée mais qui s’appuie sur les deux meilleurs joueurs de la ligue à leur poste : le capitaine de la défense Bobby Wagner et la nouvelle recrue Jamal Adams. La ligne défensive des Seahawks fait peau neuve avec de jeunes joueurs en devenir.  

La moyenne d’âge très base et et le manque d’expérience pourront causer des torts à la défense de Seattle.

Cette année, la franchise devra faire sans Jadeveon Clowney et Ezequiel Ansah, qui n’ont pas été prolongés. LJ Collier, le joueur de deuxième année, le rookie Darrell Taylor et Rasheem Green seront les defensive ends à suivre, avec la recrue de l’intersaison venue des Raiders, Benson Mayowa et sa bonne saison l’an dernier (sept sacks).

La ligne défensive intérieure sera tenue par Poona Ford et Jarran Reed qui ont beaucoup à prouver à la suite de leurs saisons très mitigées (2,5 sacks à eux deux).

Le second rideau est expérimenté. La barre sera tenue par Bobby Wagner, le chef d’orchestre de la défense, meilleurs plaqueurs de la ligue. Il sera accompagné comme depuis 2012 par KJ Wright. La paire de linebackers est inarrêtable lorsqu’ils sont associés. Le troisième membre de cette ligne de linebackers reste à définir entre Ben Burr-Kirven ou Bruce Irvin, qui n’est pas rassurant sur son état physique.

Le backfield défensif est sur le point de connaître un renouveau. Orphelins de la « Legion of Boom » depuis le départ de Richard Sherman et Earl Thomas et la retraite de Kam Chancellor, les Seahawks avait besoin de talent pur et d’agressivité. La recrue cinq étoiles Jamal Adams mènera ses troupes à l’arrière de la défense, accompagné par Quandre Diggs au poste de free safety, et de Shaquill Griffin et Tre Flowers au niveau des cornerbacks.

Une équipe d’encadrement presque inchangée

Bien que la saison 2020 n’apportera pas de changements majeurs au niveau des entraîneurs de Pete Carroll, il y aura quelques différences par rapport à 2019 : des promotions pour quelques entraîneurs actuels, ainsi que trois petits nouveaux.

Dave Canales, qui est passé il y a deux ans d’entraîneur de receveurs à entraîneur des quarterback, est maintenant le coordonnateur du jeu de passes de l’équipe. Austin Davis, qui en 2017 a été le quarterback remplaçant de Russell Wilson, a été promu d’assistant offensif à entraîneur des quarterbacks dès sa deuxième année en tant qu’entraîneur.

Brennan Carroll servira désormais de coordinateur du jeu de course après avoir été le spécialiste du schéma offensif de la ligne offensive en 2019.

Nick Sorensen, qui officiait en tant qu’entraîneur secondaire, ajoute désormais spécialiste de la défense nickel à ses fonctions secondaires.

L’ancien choix du premier tour de la Draft, Aaron Curry, a été promu à un rôle à plein temps d’assistant défensif après avoir été assistant d’entraîneur l’année dernière.

Les nouveaux membres du personnel en 2020 sont Sanjay Lal dans le rôle d’assistant offensif principal, Damione Lewis en tant qu’assistant défensif et Keli’i Kekuewa en tant qu’assistant offensif.

Quel bilan pour les Seahawks en 2020 ?

Les Seahawks en 2019 :

11 victoires pour 5 défaites ; deuxièmes de la NFC West ; éliminés au Divisional Round par les Packers (23-28)

Absent de la Finale de Conférence depuis leur dernière apparition au SuperBowl (24-28 contre les Patriots) en 2015, les Seahawks doivent à nouveau être un prétendant au titre. Dans leur division, les 49ers semblent imprenables mais les Seahawks seront sans doute l’équipe avec le meilleur bilan des franchises qualifiées en wild card.

Leur calendrier est plutôt favorable ce qui pourrait être une chance pour obtenir un bilan plus que positif début janvier. La principale interrogation réside dans la capacité des Seahawks à se réinventer dans leur jeu d’attaque en laçant d’avantage le ballon plutôt de que de toujours courir avec.

Summary
Enfin une finale de conférence pour les Seahawks en 2020 ?
Article Name
Enfin une finale de conférence pour les Seahawks en 2020 ?
Description
Après avoir buté en 2019 sur Green Bay au Divisional Round, Seattle pourra-t-il retrouver la Finale de Conférence en 2020 ?
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.