Gardner Minshew s’imposera-t-il comme le quarterback du futur pour les Jaguars en 2020 ?

Getty Images

Pour patienter jusqu’à la reprise de la saison le 10 septembre, « The Free Agent » vous propose chaque jour d’analyser l’attaque, la défense, le quarterback et le groupe d’entraîneurs de chaque équipe de la Conférence Américaine. Aujourd’hui, les Jaguars :

Bills / Dolphins / Patriots / Jets

Ravens / Bengals / Browns / Steelers

Texans / Colts / Jaguars / Titans

Broncos / Chiefs / Raiders / Chargers

Derniers de l’AFC South avec six victoires et dix défaites, les Jaguars ont décidé de renouveler leur entraîneur, Doug Marrone, et leur directeur général, Dave Caldwell. Le président des opérations football, Tom n’a en revanche pas attendu la fin de la saison 2019 pour prendre la porte.

Le maintien dans leur fonctions respectives de Marrone et de Caldwell n’ont pas empêché Jacksonville de vivre une intersaison mouvementée ; entre l’échange de Nick Foles, le transfert d’Yannick Ngakoue et le renvoi de Leonard Fournette, les Jaguars ont fait parler d’eux à de nombreuses reprises ces six derniers mois.

Avec le départ de Foles, le joueur de deuxième année Gardner Minshew se verra confier le rôle du quarterback titulaire pour la saison à venir. Minshew a impressionné l’année dernière lorsque Foles s’est cassé la clavicule, mais devra prouver qu’il incarne l’avenir – et pas seulement le présent – des Jags.

La question brûlante pour les Jaguars en 2020 : Gardner Minshew aura-t-il les épaules assez larges pour porter Jacksonville ?

Gardner Minshew doit confirmer

Gardner Minshew en 2019 :

3271 yards, 285 passes complétées sur 470 tentées (60,6%) ; 21 touchdowns et 6 interceptions

Sélectionné au sixième tour de la Draft en 2019, Gardner Minshew devait initialement occuper un rôle anecdotique à Jacksonville l’année dernière. La signature de Nick Foles pour quatre ans et 88 millions de dollars ne laissait pas de place au moindre doute quant à l’identité du quarterback titulaire des Jaguars.

Une fracture de la clavicule dès le premier match de la saison face aux Chiefs a forcé Doug Marrone à revoir ses plans ; Minshew a été appelé à la rescousse, et a su répondre présent. L’ancien de Washington State a offert six victoires – pour six défaites – à son équipe. En ne lançant que six interceptions, il a fait preuve de beaucoup de maîtrise pour un joueur de première année.

Faisant montre d’une combativité rarement égalée, Minshew est resté le QB partant de Jacksonville même lorsque Foles est revenu de blessure.

Minshew s’est vu confier le rôle de titulaire par Jacksonville, à tel point que Foles a été envoyé à Chicago un an seulement après son arrivée. Minshew devra maintenant prouver qu’il est bien la solution de Jacksonville au poste de QB pour 2020 et après.

Son style folklorique, avec sa moustache et son bandana dans les cheveux, ont en tous cas fait de lui l’un des joueurs les plus facilement reconnaissables de toute la NFL.

Un nouveau coordinateur offensif

L’attaque des Jaguars en 2019 :

300 points marqués (18,8 en moyenne par match) ; vingt-sixième de la NFL

La principale addition dans l’attaque des Jaguars pour la saison 2020 se situe au poste d’entraîneur : Jay Gruden, nommé coordinateur offensif, aura la lourde tâche de relancer une attaque peu efficace la saison dernière.

Jacksonville n’a pas fait grand chose pour améliorer une ligne offensive assez poreuse l’année dernière, si ce n’est la sélection au quatrième tour de la Draft de Ben Bartch, l’offensive tackle sorti de Saint John’s. Le manque de protection de Gardner Minshew et des running backs risquent d’avoir une influence plus que négative sur la production de l’attaque.

Minshew pourra s’appuyer sur DJ Chark, qui s’est imposé comme le receveur n°1 de Jacksonville l’année dernière avec 1008 yards obtenus, 73 réceptions et huit touchdowns. Dede Westbrook, Chris Conley et Keelan Cole accompagneront Chark au poste de wide receiver.

Rappelons que les Jaguars ont sélectionné deux WR à la Draft : Laviska Shenault (deuxième tour, Colorado) et Collin Johnson (cinquième tour, Texas).

La position de running back a été laissée vacante par Leonard Fournette, libéré de son contrat par Jacksonville il y a quelques jours. Sélectionné en quatrième position de la Draft en 2017, Fournette n’a jamais donné pleinement satisfaction pour l’équipe nord-floridienne. Son renvoi n’en reste pas moins une surprise, car Fournette n’a pas toujours été aidé par une ligne offensive à l’agonie depuis son arrivée dans la ligue.

Arrivé des Bengals, Tyler Eifert sera en concurrence avec James O’Shaughnessy pour le poste de tight end n°1.

Une défense méconnaissable

La défense des Jaguars en 2019 :

397 points encaissés (24,8 en moyenne par match) ; vingt-et-unième de la NFL

Les Jaguars présenteront une défense renouvelée en 2020. Calais Campbell a été échangé à Baltimore alors que Yannick Ngakoue a été envoyé chez les Vikings. À ces deux transferts s’ajoute le départ de Jalen Ramsey chez les Rams en cours de saison dernière. Pour compléter la liquidation, Jacksonville s’est séparé d’AJ Bouye, parti chez les Broncos, et de Dante Fowler, qui a rejoint Ramsey chez les Rams.

Campbell, Ngakoue et Fowler sont donc partis, et ce sera à Josh Allen d’assurer le poste de defensive end. Allen s’est offert une invitation au Pro Bowl dès sa première saison dans la ligue, avec 31 plaquages et 10,5 sacks en 2019. Le septième choix de la Draft 2019 sera accompagné par l’outside linebacker K’Lavon Chaisson, sélectionné en vingtième position cette année en provenance de LSU.

Myles Jack sera de retour après qu’une blessure au genou a mis fin à sa saison de façon prématurée en décembre dernier. Il sera associé à Joe Schobert, le middle linebacker venu de Cleveland pour cinq ans et 53,75 millions de dollars durant l’intersaison.

Sans Ramsey ni Bouye, Jacksonville a profité de la Draft pour sélectionner trois cornerbacks afin de les remplacer poste pour poste : CJ Henderson (premier tour, Florida), Josiah Scott (quatrième tour, Michigan State) et Chris Claybrooks (septième tour, Memphis).

Doug Marrone sous pression

Doug Marrone est arrivé à Jacksonville en tant qu’entraîneur intérimaire fin 2016, avant de devenir l’entraîneur officiel quelques semaines plus tard. Dès sa première saison complète à la tête de l’équipe, en 2017, Marrone a porté les Jaguars vers la première place de l’AFC South et une participation à la Finale de la Conférence Américaine (20-24 face aux Patriots).

Les choses ont nettement empiré depuis, Jacksonville se débarrassant un par un de tous les joueurs qui ont fait son (bref) succès. Marrone était clairement sur la sellette en décembre dernier, et pourrait très vite être renvoyé si les résultats de son équipe ne s’améliorent pas.

Quel bilan pour les Jaguars en 2020 ?

Les Jaguars en 2019 :

6 victoires pour 10 défaites ; quatrièmes de l’AFC South ; non-qualifiés pour les playoffs

En se séparant d’autant de joueurs majeurs en si peu de temps, les Jaguars suscitent de nombreuses questions quant à la direction qu’ils désirent prendre dans les années à venir.

2020 ne devrait pas apporter plus de réponses que 2019 : avec une ligne offensive très friable et une défense extrêmement jeune, Jacksonville n’a pas nécessairement fait tout ce qu’il fallait pour progresser cette saison.

Gardner Minshew sera le joueur à suivre chez les Jags en 2020, mais il ne pourra pas tout faire tout seul.

Doug Marrone est clairement sur un siège éjectable, et il n’est jamais facile d’obtenir des résultats probants dans une atmosphère aussi tendue.

Summary
Gardner Minshew s'imposera-t-il comme le quarterback du futur pour les Jaguars en 2020 ?
Article Name
Gardner Minshew s'imposera-t-il comme le quarterback du futur pour les Jaguars en 2020 ?
Description
2020 sera-t-elle l'année de la confirmation pour Gardner Minshew à Jacksonville ?
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.