Nick Nurse très critique envers les arbitres du Game 2

Désormais mené 2-0 dans cette Demie-Finale de la Conférence Est. Toronto se retrouve dos au mur et les champions en titre sont déjà dans l’obligation de gagner son prochain match. Une situation qu’aurait pu éviter les Raptors, si ils avaient su mieux gérer le dernier quart-temps du game 2. En laissant Marcus Smart prendre feu à longue distance (5/5 à 3pts) et en concédant un perte de balle sur une remise en jeu à 30 secondes de la fin, la franchise Canadienne a laissé filer ce match à Boston.

Pour Nick Nurse, Head Coach des Raptors, le résultat de cette rencontre aurait pu être bien différent, si les arbitres avaient été au niveau de l’événement. Ce dernier reproche aux officielles, l’absence de coup de siffler pour faute, sur l’action antérieur à la fameuse perte de balle.

Pour rappel, avant de rendre la gonfle aux Celtics sur cette fatidique remise en jeu en fin de match. Pascal Siakam était parti en pénétration, face à Marcus Smart. En retard de trois points au tableau d’affichage, l’ailier fort des Raptors décide de partir au drive pour aller marquer ou au moins de provoquer une faute. Il ne réussira finalement ni l’un, ni l’autre. L’inusable défenseur des Celtics est parvenu à lui subtiliser le ballon (Faute ou pas faute?) et pensait même pouvoir lancer Jaylen Brown en contre-attaque.

Après révision vidéo, Marcus Smart avait mis le pied sur la ligne. La possession a donc été rendu au champion en titre, laissant l’opportunité à Pascal Siakam, de mettre à son tour le pied hors des limites…

En interview d’après-match, le heach coach des Raptors s’est légèrement emporté au sujet de le la défense de Smart :

« Je pense que Smart a fait une putain de faute sur lui ! »

Jason Owens, Yahoo Sports

Nurse ne s’est pas arrêté en si bon chemin, il a également fait part de son agacement par rapport au nombre de lancers francs « offerts » à Jayson Tatum :

« C’est la seule chose frustrante. Il a shooté 14 lancers-francs, ce qui est autant que toute notre équipe. Voilà ce qui est frustrant. Je trouve que nos joueurs ont bossé dur sur lui et l’ont bien fait. (Les Celtics) lui ont beaucoup donné le ballon et de l’espace. On aurait pu faire un peu mieux dans les aides. Mais ils se sont bien occupés de lui ce soir. »

Sur l’ensemble du match, les Celtics ont obtenu 25 lancers, contre 19 pour les Canadiens.

On peut évidement comprendre la frustration de Nick Nurse. En très mauvaise posture à la suite de cette défaite, la franchise de l’Ontario va devoir redoubler d’effort pour recoller dans cette série.

Une chose est sûr, cette sortie médiatique va valoir une petite amende bien salée à l’Entraîneur de l’Année 2020 NBA.

Summary
Nick Nurse très critique envers les arbitres du Game 2
Article Name
Nick Nurse très critique envers les arbitres du Game 2
Description
Ce dernier reproche aux officielles, l'absence de coup de siffler pour faute dans le money time.
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.