Les Bills remporteront-ils la division AFC East en 2020 ?

Droits d’auteur : Kevin Jairaj-USA TODAY Sports

Pour patienter jusqu’à la reprise de la saison le 10 septembre, « The Free Agent » vous propose chaque jour d’analyser l’attaque, la défense, le quarterback et le groupe d’entraîneurs de chaque équipe de la Conférence Américaine. Aujourd’hui, les Bills :

Bills / Dolphins / Patriots / Jets

Ravens / Bengals / Browns / Steelers

Texans / Colts / Jaguars / Titans

Broncos / Chiefs / Raiders / Chargers

Les Bills ont réalisé une saison 2019/2020 intéressante. Ils ont terminé à la deuxième place de leur division, l’AFC East, derrière les Patriots. Mais les Patriots ne sont plus ce qu’ils étaient l’an dernier. La légende Tom Brady s’en est allé du côté de la Floride à Tampa Bay, tout comme son plus fidèle lieutenant Rob Gronkowski, ce qui laisse maintenant la porte ouverte à Buffalo.

La question brûlante pour les Bills en 2020 : Buffalo remportera-t-il la division AFC East pour la première fois depuis 1995 ?

Josh Allen, l’avenir des Bills

Josh Allen en 2019 :

3089 yards, 271 passes complétées sur 461 tentées (58,8 %) ; 20 touchdowns et 9 interceptions

Sélectionné à la septième position de la Draft en 2018, Josh Allen devait porter la franchise vers l’avant dans l’avenir. C’est ce qu’il semble être en train de réussir à faire. Lors de sa saison de rookie, Allen est devenu le premier quarterback de l’histoire avec au moins 95 yards à la course en trois semaines. Il est aussi devenu le premier joueur de l’histoire de Buffalo à avoir les meilleurs statistiques à la course et à la passe.

En 2019, il a été nommé capitaine de l’équipe et l’a menée jusqu’en playoffs. Les Bills se sont inclinés dans un match serré (19-22) contre les Texans dans le Wild Card Round. Allen avait pourtant bien démarré la rencontre. Avec notamment un trick play magnifique avec John Brown dans le même style que celui réalisé par Nick Foles et les Eagles contre les Patriots au Super Bowl LII (41-33).

Malgré la défaite, Josh Allen est devenu le troisième joueur depuis 1975 à enregistrer plus de 25 yards à la passe, 40 yards à la course et 15 yards à la réception.

Josh Allen porte les Bills, c’est clair ! Et ce match encourageant en Wild Card contre les Texans laisse une dose d’espoir importante pour les Bills. Allen a un bras puissant et une belle mobilité qui lui permettent de se dégager et de lancer de belles passes. Les Bills continuent d’investir dans ses qualités avec une intersaison qui va permettre à l’attaque d’être encore plus performante en 2020. C’est ce que nous allons développer dans la prochaine partie de notre étude des Bills en vue de la saison à venir.

Une attaque renforcée

L’attaque des Bills en 2019 :

314 points marqués (19.6 en moyenne par match) ; vingt-troisième de la NFL

Après le revers en Wild Card, les Bills ont essayé de renforcer leur attaque. Ils ont accueilli Stefon Diggs, le receveur top niveau des Vikings du Minnesota. Il vient s’associer à John Brown, qui a réalisé une saison de haut vol, avec 72 réceptions, plus de 1000 yards et 6 touchdowns. Il y aura donc deux cibles majeures en vue de la prochaine saison pour les Bills. Josh Allen pourra aussi s’appuyer sur Cole Beasley, qui a enregistré 67 réceptions pour 778 yards et 6 TD en 2019. Les Bills seront une menace offensive en 2020, c’est certain.

La Draft 2020 a été placée sous le signe de l’attaque, avec Zack Moss des Utes de l’Utah au poste de running back, Gabriel Davis (UCF) au poste de wide receiver, et surtout Jack Fromm, le quarterback prometteur de Georgia. Fromm ne devrait pas mettre la pression à Josh Allen, qui reste le titulaire indiscutable de Buffalo au poste de QB. Mais en cas de blessure, de choc trop violent, ou tout simplement pour permettre une rotation solide, les Bills pourront compter sur Fromm. Un autre receveur, Isaiah Hodgins d’Oregon State, a également rejoint Buffalo.

Au niveau des RB, c’est Devin Singletary qui a mené l’équipe à la course l’an dernier, avec 775 yards et 2 TD. Zack Moss, comme nous en avons parlé précédemment, viendra aussi renforcer le jeu de course. Il s’agit d’un joueur dans le style de Frank Gore, capable de prendre des coups et de casser les lignes adverses. Singletary doit maintenant confirmer qu’il a pris ses marques dans l’attaque des Bills. Si vous vous avez raté tous les ténors au poste de RB dans votre Draft de Fantasy Football, Singletary est un bon choix de remplacement.

La défense comme atout majeur

La défense des Bills en 2019 :

259 points concédés (16.2 en moyenne par match) ; deuxième de la NFL

La défense agressive des Bills fonctionne très bien. Elle se trouve dans le Top 3 des défenses qui ont encaissé le moins de yards. Leur système en 4-3 en couverture de zone est redoutable.

Certes, des piliers de cette défense ont quitté le navire cette année. On peut notamment penser à Jordan Phillips et Shaq Lawson qui, à eux deux, ont été responsables de 16 sacks l’an dernier. Mais le déficit n’a pas duré. Les Bills ont signé des vétérans pour permettre à leur défense de continuer d’être une arme de choix. Ou plutôt un bouclier de choix.

Ils ont récupéré Mario Addison, un defensive end qui a été responsable de 9,5 sacks en moyenne lors de ses quatre saisons du côté des Panthers. Les Bills ont également récupéré un DE en provenance d’Iowa au deuxième tour de la Draft 2020 : AJ Epenesa a été un des meilleurs à son poste à l’université avec en moyenne 11,5 sacks. Du haut de ses 1,98 m et 127 kg, il a été un leader de la défense d’Iowa et devrait apporter de l’agressivité dans la défense déjà bien rodée des Bills.

Le middle linebacker Tremaine Edwards devrait continuer d’exploser au vu de son potentiel dont on ne semble pas voir la fin. L’an dernier il s’est retrouvé au Pro Bowl où il a remplacé Dont’a Hightower. C’était sa première apparition au Pro Bowl.

Ils pourront aussi compter sur leur cornerback Pro Bowler Tre’Davious White. Avec ses six interceptions l’an dernier, White a terrorisé les QB adverses. Il les a en effet gardés à un pourcentage de réussite de passes inférieur à 40%.

Un coaching staff qui a une vision

Les Bills sont passés à la vitesse éclair d’une franchise qui n’avançait plus à une franchise qui impressionne par sa solidité. Notamment au niveau défensif. La gestion est excellente, les trous laissés par les départs sont rapidement comblés. Sur le plan offensif, l’objectif de donner plus de cibles à Josh Allen est clair et bien appliqué.

C’est notamment Sean McDermott qui représente bien cette ascension. Sa gestion exemplaire des Bills lui a valu l’an dernier d’être nominé pour le titre de d’entraîneur de l’année. Tout comme son coordinateur défensif Leslie Frazier qui a mis en place une des défenses les plus redoutables de la ligue.

Quel bilan pour 2020 ?

Les Bills en 2019 :

10 victoires pour 6 défaites ; deuxièmes de l’AFC East ; éliminés au Wild Card Round par les Texans (19-22)

Les Bills ont les atouts nécessaires pour remporter cette AFC East. Leur attaque a été renforcée et leur défense a l’air tout aussi solide que l’an dernier. Avec les Patriots qui tombent en ruine, et qui devraient entamer une phase de reconstruction, il faut le dire, c’est un peu l’occasion ou jamais pour cette belle équipe des Bills.

Summary
Les Bills remporteront-ils la division AFC East en 2020 ?
Article Name
Les Bills remporteront-ils la division AFC East en 2020 ?
Description
Les Bills reviennent en 2020 avec une attaque améliorée et une défense toujours aussi solide. Cela sera-t-il suffisant pour remporter la AFC East ?
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.