Balayés cette nuit, les Sixers sont en route pour se faire sweeper.

109-101 au match 1, puis un blowout 128-101 cette nuit. Voilà que Boston mène 2-0, contre une équipe de Philadelphie complètement perdue. Joel Embiid et ses coéquipiers, semblent condamnés au sweep.

Dans la continuité de leur saison si particulière, marquée par une quasi invincibilité à domicile et une immense fébrilité à l’extérieur. Les Sixers peinent à exister dans la bulle. Après une nouvelle lourde défaite hier soir, Philadelphie se retrouve déjà dos au mur.

Monstrueux malgré l’absence de victoire, le pivot camerounais ne trouve pas la solution et commence du coup à s’agacer. En conférence de presse, il est revenu sur la rencontre et a demandé du changement au près de son coach, pour éviter une nouvelle déconvenue.

« Jayson(Tatum) nous a tué. On doit trouver des solutions pour que le ballon n’aille pas dans ses mains. On doit faire des ajustements. Quelque chose doit changer. C’est trop facile pour eux!» a déclaré Joel Embiid.

interview d’après match

Plus inquiétant encore, leurs adversaires partagent le même avis :

Kemba Walker sur la manière dont les 76ers le défendent : « C’est différent. Sérieusement, je n’ai pas vu autant d’espace depuis très longtemps ».

Le « Process » va droit dans le mur.

Déjà très irrégulière durant la saison, Philie abordait les Playoffs avec trop peu de certitudes. La blessure de Ben Simmons début Août, n’a rien arrangé. Sans leur leader et homme à tout faire Australien. Les 76ers n’ont, hormis Embiid, pas les armes pour répondre à la talentueuse franchise de Boston.

Pour contrôler Tatum et Brown, le coach Brett Brown, avait décidé de responsabilisé le rookie Matisse Thybule. Avec seulement 2 points inscrits cette nuit et un +/- de -30, on constate que la prise de risque n’a pas été payante.

Signé à pris d’or l’Eté dernier, Tobias Harris (5ans, 180millions$) et Al Horford (4ans, 109millions$) ne sont pas du tout au niveau escompté. Ils n’ont combiné que 17pts, hier. Leur recrutement était pourtant censé permettre à la franchise Pennsylvanienne, de briser leur plafond de verre (élimination en demie finale de conférence, en 2017-2018 et 2018-2019).

Si le coup de balais 4-0 venait à se confirmer, il est évident que le front office des Sixers n’hésitera pas à procéder aux changements nécessaires pour enfin gagner.

Le « Process« , bat plus que jamais de l’aile.

Summary
Balayés cette nuit, les Sixers sont en route pour se faire sweeper.
Article Name
Balayés cette nuit, les Sixers sont en route pour se faire sweeper.
Description
Dans la continuité de leur saison si particulière, marquée par une quasi invincibilité à domicile et une immense fébrilité à l’extérieur. Les Sixers peinent à exister dans la bulle. Après une nouvelle lourde défaite hier soir, Philadelphie se retrouve déjà dos au mur.
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.