La fin d’une ère à San Antonio

Les Spurs ne sont pas parvenus à se qualifier pour les playoffs la nuit dernière, mettant fin à une série de 22 participations consécutives.

San Antonio avait besoin de remporter son match contre Utah hier, tout en espérant des défaites de Phoenix – contre Dallas – et de Portland – face à Brooklyn. Aucune de ces trois conditions n’a été remplie : les Spurs se sont inclinés face au Jazz (112-118) alors que les Suns ont disposé des Mavericks (128-102), et les Trail Blazers des Nets (134-133).

La franchise texane termine la saison onzième de la Conférence Ouest, avec 32 victoires et 39 défaites. Les Spurs ont remporté cinq de leurs huit matches dans la « bulle » à Orlando.

Après la défaite contre Utah, Gregg Popovich, l’entraîneur de San Antonio, ne semblait pas tellement affecté par la fin de cette série :

« Ça compte peut-être énormément pour beaucoup de monde, mais je ne vais pas m’attarder sur le passé. Ce n’est pas très important ; ce qui est important et de faire ce qu’il y a à faire sans regarder en arrière. (…) Je m’en fiche. »

Popovich a tout de même loué les efforts de ses joueurs à l’intérieur de la bulle :

« Ils n’avaient aucune chance de ce qualifier pour les playoffs et ils ont fait ce qu’ils avaient à faire pour se donner une chance d’y arriver. La progression des jeunes a joué un grand rôle. On n’a jamais aussi bien joué de la saison. J’ai vraiment apprécié. »

La saison prochaine, les Spurs devraient pouvoir compter sur LaMarcus Aldridge, qui n’a pas joué à Disney en raison d’une blessure à l’épaule. Il reste un an de contrat à Aldridge, ainsi qu’aux vétérans Patty Mills et Rudy Gay. DeMar DeRozan peut activer une clause dans son contrat qui lui permettrait de rester une saison supplémentaire dans le Texas, contre la somme de 27.7 millions de dollars.

Avant cette saison, les Spurs avaient participé à chaque édition des playoffs depuis 1998. Durant cette période, San Antonio a remporté cinq titres de champion NBA (1999, 2003, 2005, 2007 et 2014).

La série de 22 participations d’affilée aux playoffs des Spurs est la plus longue de l’histoire de la NBA, à égalité avec les Nationals de Syracuse ; l’ancêtre des 76ers de Philadelphia s’était qualifié pour les playoffs pendant 22 saisons consécutives, entre 1950 et 1971.

Les Rockets détiennent maintenant la plus longue série de participations successives aux playoffs, avec huit.

Summary
La fin d'une ère à San Antonio
Article Name
La fin d'une ère à San Antonio
Description
Les Spurs ne sont pas parvenus à se qualifier pour les playoffs la nuit dernière, mettant fin à une série de 22 participations consécutives.
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.