Pour l’entraîneur des Jets, l’absence de voyage va donner des « playoffs sous stéroïdes »

On sait combien les voyages entre les villes sont facteurs de fatigue et altèrent la récupération des joueurs. Avec la bulle, tout cela est terminé. Fini les longs vols, voyage en bus. place à des joueurs remis plus vite de leur matchs, plus reposés et donc au top de leur performances. Pour le coach de Winnipeg, très affectés par les voyages, cette absence de voyage va doper les playoffs d’une manière jamais vue.

Si vous regardez juste l’opportunité d’être exceptionnels, pour que votre équipe se sente bien, soit en bonne santé et qu’elle joue à un très haut niveau – ce qui est les playoffs sous stéroïdes – il y a une chance que ce soit le meilleur hockey que je n’ai jamais vu.

Paul Maurice

Les 24 équipes sont arrivées ce dimanches dans leur vilels hôtes : Edmonton pour la conférence ouest et Toronto pour la conférence Est. Pour l’entraîneur des jets, ces bulles vont profiter aux équipes qui doivent souvent voyager le plus lors de la saison régulière et les playoffs.

Pour une équipe comme la nôtre, ces voyages sont un facteur. Vous descendez de l’avion à 2 ou 3 heures du matin assez souvent, ça commence à vous épuiser. Alors ces gars-là vont être vraiment bien reposés, vraiment bien pris en charge, (et) très très concentré.

Paul Maurice

Winnipeg débute sa reprise le 1er Août prochain contre les Flames.

Summary
Pour l'entraîneur des Jets, l'absence de voyage  va donner des "playoffs sous stéroïdes"
Article Name
Pour l'entraîneur des Jets, l'absence de voyage va donner des "playoffs sous stéroïdes"
Description
Avec la mise en place des bulles, l'entraîneur des Jets admet que les joueurs seront plus reposés
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.