Alors les matchs dans la bulle ça donne quoi ?

Hier soir, les quatre premiers matchs de préparations ont eu lieu à Orlando au sein du complexe de Disney World. Sans public présent aux rencontres, la NBA a tenté de palier à cela et le résultats semble bluffant.

Des écrans tout autour du terrain

Pour palier à cela, la NBA a installé des écrans aux bords des terrains permettant de retransmettre des images d’un public. Niveau sonorisation, des chants, des cris donne une véritable illusion que la salle est remplie.

Même les joueurs ont été bluffés:

“J’ai entendu les chants ‘Defense’, mais une fois sur le parquet, je ne les ai pas entendus, je ne les ai pas ressentis, je n’ai pas vu. J’étais concentré sur le match. Je ne sais pas pour qui cette expérience est, car il n’y a pas de fans dans la salle, mais cela s’est vraiment bien passé.

Lou Williams

“C’était un peu étrange, mais dans l’ensemble la NBA a fait du super boulot. Ils y ont mis pas mal d’écrans dans la salle, ont fait en sorte que les tribunes soient dans le noir, pour que cela ne donne pas l’impression que c’est vide. C’était vraiment bien pour un premier et pas trop mal dans l’ensemble.” 

Nikola Vucevic

Un silence dérangeant pour les coachs

Habitués à s’égosiller aux bord du terrain pour annoncer les systèmes, les coachs pourront garder une voix normale. Cependant, ce relatif silence dans les salles permet donc d’entendre les différentes annonces.

Offensivement et défensivement c’est différent. Défensivement nous voulons parler, nous voulons nous faire entendre. En attaque, notamment avec les meneurs de jeu vétérans, comme Chris Paul, ils savent quel système ils veulent appeler et ils parlent à leurs coéquipiers, ils leur chuchotent en quelque sorte à l’oreille. Et là, on entend tout, donc en attaque vous allez vouloir être discret. Défensivement vous voulez vous faire entendre, vous annoncez les défenses, les systèmes de l’équipe adverse quand vous pouvez les entendre

Luke Walton

Doc Rivers va peut-être retrouvé enfin une voix normale.

La lutte continue

Éléments très important pour un nombre important de joueur, la poursuite de la lutte sociale est bien présente à Orlando. La mention Black Lives Matter peinte en noir sur les terrains marque la volonté d’engagement de la NBA. Pour Lou Williams c’est une chose extrêmement importante:

Il est extrêmement important que Black Lives Matter soit sur le terrain. Je suis juste fier d’en faire partie. J’espère que les gens comprennent le message que nous essayons de faire passer: nous luttons pour l’égalité. Nous allons continuer à construire, mais j’étais extrêmement fier de le voir.

Lou Williams

Les Matchs de préparation continuent ce soir avec :

  • Milwaukee Bucks vs SA Spurs (21h)
  • Inidiana Pacers vs Portland trailBlazers (21h30)
  • LA Lakers vs Dallas Mavericks (1h)
  • Utah Jazz vs Phoenix Suns (2h)

Summary
Alors les matchs dans la bulle ça donne quoi ?
Article Name
Alors les matchs dans la bulle ça donne quoi ?
Description
Sans public présent aux rencontres, la NBA a tenté de palier à cela et le résultats semble bluffant.
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.