Le gouverneur de New York donne son feu vert pour le football universitaire, mais sans fans

PAR Damien Viottolo 22 JUILLET 2020 Commenter
Matt Cashore (USA TODAY Sports)

La nouvelle est tombée hier : le gouverneur de l’État de New York Andrew Cuomo a annoncé qu’il n’y aurait pas de fans autorisés dans les matchs de football universitaire cette saison.

“Sans fans, les matchs peuvent continuer, on pourra les diffuser à la télévision. Mais sans fans.”

Andrew Cuomo, Gouverneur de L’ÉTAT de New York

Il n’a pas fermé la porté à un retour du football, mais la condition est claire : personne dans les stades. Cela aura donc un impact direct sur les matchs de Syracuse, de Buffalo et de l’Army.

C’est une nouvelle partiellement bonne, partiellement mauvaise que le gouverneur vient de délivrer. D’un côté elle donne une lueur d’espoir pour voir jouer du football universitaire voire du football tout court. Mais de l’autre elle prive le sport de ce qui le représente plus que toute autre chose : ses fans. Il est clair qu’avec la situation sanitaire causée par le coronavirus, il semblait évident qu’il était impossible de faire autrement.

Pour rappel l’État de New York a été le plus touché de tous les États outre-Atlantique, avec pas moins de 412 000 personnes infectées. New York compte à lui seul pour 10% des cas dans tout le pays. Et presque 23% des décès enregistrés aux Etats-Unis.

“Nous apprécions et soutenons l’engagement continu du gouverneur Andrew Cuomo pour garantir la sécurité de notre communauté. La santé et la sécurité de nos étudiants-athlètes, de nos fans, de notre communauté sur le campus et plus largement de la communauté de ‘Central New York’ est notre plus grande priorité. Nous apprécions et soutenons l’engagement continu du gouverneur Andrew Cuomo pour garantir la sécurité de notre communauté. Nous allons essayer de récolter d’avantage d’informations pour savoir si nous aurons l’opportunité d’accueillir des fans dans nos matchs et prendre des décisions en accord avec la direction de l’État.”

John Wildhack, directeur du département athlétique de Syracuse

Voilà donc un positionnement clair sur un sujet qui ne demandait qu’à exploser. Il est clair que les universités courent un grand manque à gagner si elles n’ont pas de fans à leurs matchs. Ainsi nous attendons un positionnement sur ce sujet. Car tout le monde tâche de repousser l’échéance pour se donner plus de marge de manœuvre et peut-être réussir ce qui paraît aujourd’hui impossible : réunir des foules.

AUTEUR : Damien Viottolo

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :