Le directeur athlétique de la Navy se prépare à jouer le traditionnel Army-Navy

Army-Navy est un des matchs les plus attendus de la saison de football universitaire. Il oppose les Black Knights de West Point NY, qui représentent l’académie militaire. Et les membres de l’académie navale, les Midshipmen. Qui eux sont basés à Annapolis dans le Maryland. C’est une des rivalités les plus longues de l’histoire du sport universitaire. Le match a été joué chaque saison pendant presque 100 ans. Cela même durant la seconde guerre mondiale. Seule la grippe espagnole en 1918 avait eu raison de cet affrontement.

Mais d’après le directeur athlétique de la Navy, à la différence de la grippe espagnole, le coronavirus n’aura pas raison de ce match.

« Si nous devons jouer qu’un seul match, ce sera le Army vs Navy. » Chet Gladchuk

« Si nous devons jouer qu’un seul match, ce sera le Army vs Navy. A moins que la situation avec le virus soit telle que la ville de Philadelphie nous interdise de jouer le match, nous avons bien intention de disputer ce Army vs Navy »

« Le match est déjà virtuellement sold-out. Pourrons-nous accueillir un tel nombre de supporters ? Je ne sais pas. C’est toujours ainsi que nous nous voyons les choses : nous nous préparons à un scénario et l’on peut toujours se rétracter s’il le faut. En remboursant les tickets comme on sait si bien le faire. Tout le monde le fait. Si nous devons rembourser, nous rembourserons. Mais au moins nous sommes préparés. »

Le match entre la Navy et l’Université de Notre Dame qui était initialement prévu pour être disputé en Ireland a été déplacé à Annapolis dans le Maryland. Déjà par rapport à des restrictions liées au coronavirus. Mais qu’en sera-t-il de ce match emblématique ? Peut-on vraiment espérer un stade plein alors que la pandémie bat son plein aux USA ? Toutes ces questions devront rester sans réponses pendant quelques temps encore. Car, plus que jamais avec le sport universitaire, les décisions sont prises à tâtons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.