NBA : Indiana Pacers destination Orlando

  • Bilan 2019-2020 : 39-26
  • Côte à Las Vegas : +12500
  • Calendrier saison régulière : Philadelphia, Washington, Orlando, Phoenix, Los Angeles Lakers, Miami, Houston, Miami
Sabonis #11, Oladipo #4, Brogdon #7, Turner #33 sont à surveiller lors des playoffs NBA. Source : Ron Hoskins / NBAE via Getty Images

Les Pacers de l’Indiana ont volés sous le radar toute la saison malgré les blessures qui ont touchées l’effectif. Lors de la free agency 2019 l’effectif a été remanié avec l’arrivée de Malcolm Brogdon des Bucks de Milwaukee. Il a été signé pour quatre saisons et 85 millions de dollars. L’équipe se trouve pas loin du TOP 4 de la conférence EST avec seulement deux matchs de retard sur le Heat de Miami.

Victor Oladipo le All-Star de l’équipe, sélectionné en 2018 et 2019, est revenu sur les parquets NBA que depuis le 29 janvier 2020, après s’être rétabli d’une rupture du tendon du quadriceps. Malcolm Brogdon a raté 17 matchs cette saison, et pourtant l’équipe est 5ème de la conférence EST. Heureusement que T. J. Warren, Myles Turner et Domantas Sabonis, All-Star pour la première fois en 2020, ont élevé leur niveau dans les moments difficiles.

Highlights des Pacers de l’Indiana de la saison 2019-2020

Les Pacers de l’Indiana peuvent devenir des prétendants à l’Est, ou tout au plus une équipe de milieu de la conférence.
Est-ce que Victor Oladipo va revenir à son niveau de la saison 2017-2018 ?
Est-ce qu’il va être titulaire, tout en sachant qu’il sera agent libre en 2021 ?
Myles Turner et Domantas Sabonis vont-ils garder leur niveau d’avant la suspension pour emmener loin l’équipe lors des playoffs ?

Tous les fans de l’Indiana vont scruter l’état de santé du All-Star Victor Oladipo. Source : David Liam Kyle / NBAE via Getty Images

Victor Oladipo, malgré un très bon match face aux Celtics de Boston avec 27 points, est le point d’interrogation de la reprise de la saison pour les Pacers actuellement.
Associé à Malcolm Brogdon l’équipe pourrait être une épine dans le pied des adversaires.
Les fans d’Indiana et le propriétaire, Herbert Simon, espèrent que le voyage à Orlando ne va pas se terminer par une défaite au premier tour des playoffs NBA comme lors des quatres dernières saisons.

Retrouvez en cliquant sur le lien les articles sur :
Washington Wizards
Phoenix Suns
San Antonio Spurs
Sacramento Kings
New Orleans Pélicans
Portland Trailblazers
Orlando Magic
Brooklyn Nets
Memphis Grizzlies
Dallas Mavericks
Philadelphia 76ers
Indiana Pacers
Oklahoma City Thunder
Houston Rockets
Miami Heat
Utah Jazz
Denver Nuggets
Boston Celtics
Los Angeles Clippers
Toronto Raptors
Los Angeles Lakers
Milwaukee Bucks

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.