Pas de changement de nom pour les Utes de l’Utah

Droits d’auteur : University of Utah

Ces dernières semaines ont été chargées en ce qui concerne les noms des équipes sportives aux USA. Tout d’abord c’est l’équipe de football de Washington qui a annoncé avoir lancé un projet pour changer de logo et de surnom. Tout comme Cleveland qui devrait abandonner son nom « Indians » en plus de son logo.

A l’inverse l’équipe de Baseball d’Atlanta a décidé de garder son nom de « Braves » tout comme les Blackhawks de Chicago en NHL.

Un contexte socio-politique brûlant

La remise en question des représentations des Américains Natifs en tant que logo, mascotte ou encore dans les noms des équipes est un sujet brûlant outre atlantique. Il a commencé dans les années 60 avec l’essor du mouvement pour les droits civiques qui avait amené une prise de conscience et le début d’un activisme dans plusieurs domaines. A la lumière des récents événements qui ont ébranlé l’Amérique, le mouvement Black Lives Matter a relancé la discussion autour de ces représentations.

Toutes les équipes ont une imagerie liée aux Américains Natifs ont donc été sous tous les regards. C’est pourquoi les Utes de l’Utah, l’Université basée à Salt Lake CIty en Utah a voulu clarifier les choses à ce sujet.

Une collaboration vieille de 50 ans

L’Université est basée dans la capitale de l’Utah Salt Lake City. Elle entretient un lien avec les tribus Utes depuis plus de 50 ans. Depuis 1972 pour être exact.

La tribu des Utes a vécu sur les terres de ce que sont aujourd’hui l’Utah et le Colorado depuis des siècles. Avec l’expansion vers l’Ouest et la ruée vers l’or ils ont été menacés. Aujourd’hui ils sont près de 3500 à vivre dans la réserve Unitah et Ouray dans l’Utah. C’est la plus grande réserve peuplée par les Utes dans le pays.

Un accord spécial

L’ancienne université du premier choix de la draft 2012 Alex Smith a un accord spécial avec la tribu des Utes qui lui permet d’utiliser ce nom.

En effet le 3 mars dernier un accord a été renouvelé entre les deux parties. Ceci dans le but pouvoir continuer à utiliser cet héritage. Le président du comités des affaires de la tribu des Utes, Luke Duncan s’est d’ailleurs exprimé à ce sujet :

« La Tribu Indienne des Utes est heureuse de continuer son partenariat avec l’Université de l’Utah. Cet accord renouvelle notre engagement mutuel afin d’assurer un respect et une compréhension sincère de l’histoire de notre tribu. De même que notre objectif d’assurer à nos jeunes de pouvoir continuer leurs études. »

Le directeur du département des sports de l’Université d’Utah a aussi commenté cet accord :

« Nous sommes honorés de pouvoir continuer à utiliser le nom « Ute » et nous comprenons la responsabilité toute particulière que nous athlètes et nos fans ont vis à vis de la Tribu Indienne des Utes. L’histoire des Utes est l’histoire de l’Utah. Nous avons hâte de continuer à utiliser ce nom avec respect et compréhension de nos concitoyens.

L’accord prévoit entre autres l’attribution de bourses d’études pour les jeunes étudiants Utes admis à l’Université d’Utah. Un soutien financier à la tribu. Des événements au sein du campus qui visent à faire connaître l’histoire et la culture de la tribu des Utes. Des documents mis à a dispositions des étudiants dès la première année sur la tribu des Utes. Et enfin, la tradition des « Utes Proud » durant les matches de football ou de basketball. Ainsi que lors des événements de gymnastique.

Il s’agit notamment de danses traditionnelles réalisées lors des mi-temps de matches par des membres de la tribu des Utes.

crédits : Amie Hammond | Weenuche Smoke Signals

Les Utes font partie de la conférence PAC 12. Ils devraient donc reprendre à l’automne dans la conférence, si tous les indicateurs le permettent. Avec notamment des rivalités tendues avec Colorado, BYU et Utah State.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.