NBA : Orlando Magic destination Orlando

  • Bilan 2019-2020 : 30-35
  • Côte à Las Vegas : +75000
  • Calendrier saison régulière : Brooklyn, Sacramento, Indiana, Toronto, Philadelphia, Boston, Brooklyn, New Orleans
Dwight Howard manque au Magic d’Orlando depuis son départ en 2012 et il sera difficile de le remplacer. Source : Issac Baldizon / NBAE via Getty Images

Orlando est la ville hôte de cette reprise de la saison, les joueurs du Magic ont l’espoir de pouvoir jouer les playoffs NBA à domicile en Floride. Tout en souhaitant que les jeunes joueurs de l’effectif gagnent de l’expérience concernant les matchs qu’il ne faut pas perdre.

Le Magic d’Orlando a eu un moment très difficile avant le break du All-Star Game. Au cours duquel les joueurs ont perdus 10 de leur 14 matchs.
Le problème dans la ville de Disney World est que le général manager n’a jamais réussi à remplacer Dwight Howard parti en 2012 pour la cité des anges chez les Lakers.
Le Magic n’a pas un All-Star sur lequel ils peuvent compter, ou s’appuyer dans les moments difficiles. Le meilleur moment a été la victoire face aux Lakers de Los Angeles, des deux All-Star LeBron James et Anthony Davis, avec un grand Markelle Fultz le 15 janvier. L’ancien N°1 de la draft 2017 a montré que les blessures qui lui ont gâchées les deux premières années de sa carrière professionnelle avec les 76ers de Philadelphia sont en cours d’être du passé.

Higlights de Markelle Fults lors de la victoire face aux Lakers de Los Angeles avec son second Triple Double en carrière

Evan Fournier est de retour dans la « bulle » à Orlando en Floride, la suspension de la saison NBA a été bénéfique pour revenir de sa blessure au coude. Une bonne chose pour le Magic, même s’ils doivent attendre la décision du joueur par rapport à son option de 17 millions de dollars lors de la prochaine free agency.
La grande question est de savoir si Aaron Gordon, Markelle Fultz et Jonathan Isaac peuvent lors des playoffs, puisque la qualification est à leur portée, passer le premier tour en évitant les Bucks de Milwaukee. Et en élevant leur niveau pour affronter les Raptors de Toronto ou les Celtics de Boston sinon attention au « sweep« .

Aaron Gordon et Markelle Fultz vont devoir être à un niveau All-Star pendant les playoffs pour espérer passer le 1er tour. Source : Harry Aaron / Getty Images

Il est clair que les joueurs du Magic vont devoir gagner le plus de matchs possibles pour monter au classement et éviter les trois têtes de série de la conférence EST pour espérer aller plus loin qu’un 1er tour et puis s’en vont.

Retrouvez en cliquant sur le lien les articles sur :
Washington Wizards
Phoenix Suns
San Antonio Spurs
Sacramento Kings
New Orleans Pélicans
Portland Trailblazers
Orlando Magic
Brooklyn Nets
Memphis Grizzlies
Dallas Mavericks
Philadelphia 76ers
Indiana Pacers
Oklahoma City Thunder
Houston Rockets
Miami Heat
Utah Jazz
Denver Nuggets
Boston Celtics
Los Angeles Clippers
Toronto Raptors
Los Angeles Lakers
Milwaukee Bucks

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.