fbpx

Dwayne Casey préférerait son propre mini-camp à une seconde bulle à Chicago

PAR CHARLES TAUDIN 10 JUILLET 2020 Commenter
Dwayne Casey

Les Pistons ne faisant pas parti des équipes invitées dans la bulle d’Orlando, leur calendrier est libre jusqu’en Décembre. Pour cela, la NBA avait entamé des discussions sur la création d’une seconde bulle à Chicago pour les 8 équipes non présentes à Orlando.

Cependant, le coach des Pistons, Dwayne Casey n’est pas enthousiaste à l’dée de cette seconde bulle. Il évoque notamment des disparités dans les objectifs que pourraient avoir les équipes à l’interieur de cette bulle.

C’est pourquoi, il plaide pour que chaque franchises puisse mettre en place son propre mini camp.

Nous préférerions cela plutôt que d’aller dans la bulle. Contrairement à ces équipes d’Orlando, nous ne jouerions pas pour la même raison. La raison pour laquelle nous voulons ces mini-camps est de rassembler notre équipe, d’avoir cette camaraderie, d’améliorer et de profiter de la compétition. Nous pensons que nous pouvons le faire en toute sécurité dans notre propre environnement. Nous ne pouvons pas laisser ces gars sans jouer du 11 mars à décembre. Cela va nuire à leur carrière. C’est une pause beaucoup trop longue.

Développer la jeune garde des Pistons

L’intérêt pour ces mini camp résiderait dans la partie collective des entraînements. Casey pourrait avoir le temps de s’occuper de ses jeunes joueurs qui entourent les Griffin ou Rose. Ce ne sont pas eux qui ont le plus besoin. il savent se gerer et se maintenir à niveau.

Dwayne Casey s’attarde plu sur le jeun Sekou Doumbouya. À 19 ans, le français a fait une première saison de très bonne facture. Pour Casey, cet été va être prépomdérant pour Sekou:

Cet été est un été énorme pour Sekou. Il a été blessé la plupart du temps l’été dernier, alors il n’a vraiment pas eu de Summer League. Sekou a besoin d’un été entier pour trouver du travail. Il fait des un contre un, mais il doit sortir et obtenir la compétition dont les jeunes joueurs ont besoin.

Au 11 mars dernier, les Pistons de Detroit ont terminé 13ème de la conférence Est avec un bilan de 20 victoires et 46 défaites. Ils feront parti des équipes avec un pourcentage correct de chance d’obtenir le premier choix à la Draft 2020.

AUTEUR : CHARLES TAUDIN

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :