J.K Dobbins, future grande surprise de la draft ?

2019 Getty Images

Avec le 55ème choix de la draft, les Ravens de Baltimore choisissent : J.K Dobbins.

Mais en réalité il est très surprenant que l’ancien running back des Buckeyes d’Ohio State ait été choisi aussi tard. Et les Ravens ont sûrement choisi un joueur qui sera très important dans les années à venir. Il pourrait bien être la grande surprise de cette draft 2020.

Un choix de premier tour au second tour

Dobbins n’est pas un choix de second tour comme les autres. Il n’était pas attendu aussi loin.

Dobbins en trois saisons à Columbus a couru pour plus de 4500 yards et a marqué 43 TD. Le tout en 42 apparitions. Dont 23 pour sa dernière saison et plus de 2000 yards. Tout ça n’est pas que des chiffres lancés dans le vent. En passant la barre des 2000 yards l’an passé, J.K Dobbins est entré dans l’histoire de la très renommée université d’Ohio State. Il est le premier RB de l’histoire de l’Université à dépasser 2000 yards à la course dans une saison. Quand on sait qu’un des derniers grandes noms au poste de RB de cette Université était nulle d’autre qu’Ezekiel Eliott. Le franchise player des Cowboys parmi les tous meilleurs, si ce n’est le meilleur, à son poste dans la ligue.

Rapide et incisif, Dobbins est un danger pour les défenses

J.K Dobbins est un running back aux qualités qui se sont fait remarquées lors de ses années à l’Université. Il est terriblement incisif dans les courses intérieures et extérieures. Dobbins a aussi une très bonne vision quand il s’agit de créer des espaces et de s’immiscer entre les défenseurs. Il est à la fois capable de contrôler sa vitesse pour pouvoir naviguer dans des espaces compliqués et d’accélerer lorsqu’il le faut et être tout simplement irrattrapable. Malgré une année un petit peu moyenne en 2018, il est reparti plus fort que jamais pour sa dernière année à l’Université. Ce qui montre chez lui une force de caractère et une capacité à dépasser des moments de doute. C’est une qualité très utile pour l’acclimatation en NFL. Où il faut être capable de gérer une grande pression et souvent pour ces joueurs une certaine perte de statut.

En effet ils arrivent d’Université où leur statut de valeur sûre est reconnu. La transition vers la NFL où ils doivent presque tout recommencer et prouver leur valeur est souvent très difficile. De ce point de vue là J.K Dobbins devrait être relâché. Car pour lui il sera plutôt important de montrer qu »il a été une très bonne affaire de second tour quand il aurait dû être une valeur sûre de premier tour. C’est dans un relatif anonymat qu’il entre en NFL pour se faire un nom.

Fils de running back, c’est un drame familial qui le pousse vers l’avant

Lui qui avait mené La Grange sa « hometown » l’endroit où il est né au Texas, à deux playoffs de l’état. Cela presque 20 ans après que son père ait lui aussi mené l’équipe du lycée en demi-finale des playoffs. Lui aussi Running Back il était connu pour sa vitesse. Mais il n’a pas continué une carrière dans le football par la suite. Lawrence Dobbins n’a jamais eu l’occasion de voir son fils exceller. Il est décédé quand J.K avait 15 ans, en prison à cause d’une attaque cardiaque. Il avait été condamné à deux ans de prison pour vol. Mais ce drame a motivé Dobbins à se dépasser pour la suite de sa carrière.

C’est en suivant les conseils de sa mère. Notamment en ce qui concerne l’hygiène de vie que Dobbins a trouvé la clé de la continuité. Elle même est une sportive car elle a joué au voley-ball et au basketball à très bon niveau au lycée. Sa grossesse puis sa vie de mère l’ont empêché de suivre une carrière à l’Université.

Après la mort de son père, J.K a couru pour plus de 5000 yards au lycée et a marqué 80 TD. De quoi s’attirer l’attention des meilleures Universités du pays. Et de fait d’une des toutes meilleures : Ohio State à Columbus. Bien que de nombreuses Universités de très haut niveau ont essayé de le récupérer il a choisi Columbus. Là-bas il a tissé une relation forte avec son Coach Assistant dont le frère était décédé à la même époque le père de Dobbins.

Baltimore une franchise pour grandir

Dobbins arrive donc chez les Ravens dans une équipe qui excelle dans le domaine de la course. Avec son QB à la mobilité extraordinaire Lamar Jackson : MVP de la dernière saison.

Surtout les Ravens semblent être une destination très intéressante car c’est une équipe qui repose beaucoup sur la course. Et donne beaucoup d’opportunités à ses RB de se mettre en avant. Ce qui est intéressant est que Dobbins a été drafté dans un domaine du jeu qui est une force, et pas du tout une faiblesse. Un domaine du jeu des Ravens qui ne semblaient pas demander d’amélioration.

Et pourtant, il pourra compter sur l’expérience de Mark Ingram II. Le RB vétéran a bien rebondi en 2019. Après sa suspension en 2018 pour consommation de médicaments dans le but d’améliorer les performances. Le choix d’apporter une solution d’avenir dans la course des Ravens est très intéressant. Il s’agit d’un poste où les carrières au top niveau ne sont pas forcément aussi longues qu’au poste de QB. Elles sont même assez courtes.

Mark Ingram pourra sans aucun doute faciliter l’acclimatation dans la ligue de Dobbins. Et avec quelques snaps lors de la saison en prenant part à la rotation à la course il pourra s’intégrer et progresser. Baltimore semble donc être l’environnement parfait pour qu’il se développe. Il n’aura pas la pression de porter la course à lui seul sur ses épaules, et aura de la place pour montrer de quoi il est capable.

Mëme s’il ne sera pas forcément titulaire dans l’immédiat avec le bon build-up qui l’attend dans le Maryland cela n’en fait aucun doute que Dobbins pourra s’imposer dans cette équipe des Ravens au fil du temps.

J’espère que ces quelques lignes vous feront vous redresser sur votre canapé pendant les matches des Ravens, quand un certain Dobbins, Rookie, entrera en jeu. En ce qui me concerne, j’attends avec grande impatience ses débuts. Et prévoirai largement assez de boissons et de snacks pour ne rien rater de l’ancien Buckeye.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.