Contrats longs : dernière ligne droite pour les joueurs

(Photo by Harry Aaron/Getty Images)

La saga Dak Prescott étant désormais conclue sur la signature d’un franchise tag, cinq joueurs subsistent sans contrat à long terme. Les joueurs taggés ont jusqu’au 15 juillet pour négocier leur contrat longue durée.

Yannick Ngakoue

Le defensive end des Jaguars de Jacksonville avait annoncé fin mars, sur les réseaux, que l’heure était passée pour re-signer avec son équipe. Quelques jours plus tard, la franchise floridienne décidait de placer son franchise tag sur Ngakoue qui pourrait lui rapporter 17,8 millions de dollars mais qui n’a pas été signé par ce dernier.

Aujourd’hui, Ngakoue attend toujours d’être échangé et ne semble pas enclin à accepter le contrat qui lui est proposé, il pourrait refuser de jouer pour les Jags la saison prochaine.
L’unique année restante sur son contrat et le peu de temps qu’il reste d’ici à la date limite font de lui une cible particulière pour un échange puisqu’il ne représente qu’un apport à court terme. Les favoris, s’il devait y avoir un trade, seraient les Seahawks, les Browns et les Eagles.

Shaquil Barrett

Contrairement au joueur précédent, Shaquil Barrett veut rester dans sa franchise, mais il travaille avec le front office pour trouver le meilleur accord possible. Cependant, il est conscient qu’un contrat long sera compliqué à obtenir, notamment dû aux incertitudes quant aux retombées économiques liées à la crise du Covid-19. Les deux parties tentent alors d’établir un contrat à moyen terme qui profiterait à chacun. En effet, cela offrirait plus de sécurité financière au joueur et la franchise conserverait un excellent joueur pour quelques années.

Enfin, Barrett a affirmé qu’il signerait le franchise tag placée sur lui si jamais aucun accord ne parvenait à être trouvé, qui lui rapporterait 15,8 millions de dollars.

Chris Jones

Déjà taggé depuis un certain temps, Chris Jones semble s’impatienter et tente d’accélérer la signature d’un contrat longue durée avec les Chiefs. Pour mettre la pression à la franchise, Jones a laissé entendre qu’il pourrait ne pas signer le franchise tag et ne pas jouer de la saison avec l’équipe championne en titre. Sous ce tag, il toucherait 16,1 millions de dollars.

Rappelons qu’il était une pièce maîtresse de cette défense la saison passée et qu’il a conclu avec 15,5 sacks évoluant au poste de defensive tackle.

AJ Green

AJ Green et les Bengals de Cincinnati aimeraient chacun voir l’aventure se prolonger mais quelques incertitudes persistent et empêche la signature d’un nouveau contrat. Tout d’abord, c’est la condition physique du receveur qui pose question. En effet, la franchise aimerait s’assurer qu’il soit complètement remis de sa blessure avant de lui offrir un contrat à long terme. De plus, c’est le risque d’une chute du salary cap qui inquiète car elle pourrait obliger l’équipe à se séparer de quelques joueurs l’été prochain pour Green. 

Il paraît alors plus probable qu’il joue cette année sous le franchise tag qui serait à hauteur de 17,9 millions de dollars.

Justin Simmons

Le safety des Broncos n’a, lui non plus, pas signé de contrat long terme et a été placé sous le franchise tag qui s’élève à 12,7 millions de dollars. Comme pour la plupart des joueurs dans sa situation, la crise du Covid-19 ne facilite pas les discussions et laisse penser qu’il signera le franchise tag. Par ailleurs, le joueur semble partant pour signer ce contrat d’un an, l’issue de cette négociation ne fait donc aucun doute.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.