La WNBA toute proche d’un accord pour la reprise

wnba logo

Tout comme son équivalent masculin, la WNBA devrait reprendre sa saison à Orlando dans les semaines à venir. Le plan à l’étude est composé de 22 matchs de saison régulières avec des tests continus des joueuses. Voici les détails de cette reprise.

22 matchs payés à 100%

Les 12 équipes engagées dans la WNBA devrait jouer une saison régulière de 22 matchs à Orlando. La question salariale a très vite été validée, les joueuses seront payées à 100% durant la saison.

« C’est une très bonne proposition pour les joueurs, en particulier par rapport aux autres ligues sportives », a déclaré un agent de longue date de la WNBA à ESPN. « Personne ne critiquera quiconque ne veut pas jouer. Mais la majorité des joueurs veulent absolument jouer. Et ils apprécient le travail accompli par la ligue, le syndicat et le comité exécutif pour arriver à cette proposition. »

Un fond dédié aux joueuses à haut risque a aussi été constitué permettant ainsi de payer à 100% les joueuses qui contracteraient le virus durant la reprise.

Les autres détails

Voici d’autre détails qu’ESPN a pu fournir sur cette reprise:

  • Test: Les joueuses, les entraîneurs et le personnel de l’équipe seront testés pour le virus à l’arrivée et tout au long de leur séjour.
  • Installations: Les joueuses séjourneront dans un hôtel ou dans des villas de plusieurs pièces avec cuisine. Certains repas sont fournis. Il y aura des indemnités journalières pour les autres repas ou pour l’épicerie.
  • Enfants: les joueuses peuvent amener leurs enfants dans la bulle avec un gardien. Leurs repas, leur logement et leurs tests seraient payés.
  • Famille / Amis: Les joueuses ayant au moins cinq ans d’expérience peuvent apporter un «plus-un» – à savoir leur autre significatif – pour rester pour la saison. Cette personne ne serait pas couverte par la ligue. Selon ESPN, les coûts pourraient s’élever à 4 000 $ par mois pour le plus-un.
  • Séries éliminatoires: Les séries éliminatoires se dérouleront en standard, avec des matchs éliminatoires aux deux premiers tours, puis des séries de cinq matchs en demi-finale et en finale. Cela prendrait fin en octobre. Toutes les joueuses peuvent apporter un plus-un en atteignant les demi-finales.

Certains aspects ne plaisent pas aux joueuses

Dans ce plan de reprise, certaines joueuses ont élevé la voix dénonçant un manque criant d’égalité vis à vis de leurs collègues masculins. C’est Arielle Chambers de Bleacher Report qui rapporte ceci

Le traitement réservé dans la « bulle » est loin d’être équivalent à celui que la NBA propose aux joueurs. L’accueil des enfants et de la famille est bien différent et sous condition de l’expérience de la joueuse. Les repas ne seront pas préparé par un chef comme cela sera le cas pour les collègues masculins.

Nous restons tout de même assez proche d’un accord sur la reprise mais ces petits détails risquent de compromettre l’accord global. EN ces temps où les États-Unis parlent d’égalité, la proposition de la WNBA est un peu à contre-courant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.