Draft MLB 2020: Analyse des choix dans l’Ouest de la Nationale

Source: The Free Agent

Dernier épisode de notre série sur l’analyse des choix de premier tour de la Draft MLB 2020. Notre étape finale est la division Ouest de la Nationale.

Arizona Diamondbacks

18ème choix: Bryce Jarvis, Pitcher (droitier), 22 ans, Duke

Source: Perfect Game

Un des rares joueurs à avoir bénéficié de la saison 2020 raccourcie. Il s’est grandement améliorer avant sa dernière saison universitaire et les chiffres ne trompent pas. Une Fastball encore plus rapide, une slider véloce et une change-up un peu de-ça mais tout à fait capable de faire danser les frappeurs adverses. Il a tout d’un futur partant dans les Majeures. Pour couronner le tout, le fils de Kevin Jarvis, lanceur pendant 12 ans dans le Show, a lancé le premier match parfait dans l’histoire du programme baseball à Duke au mois de février.

33ème choix: Slade Cecconi, Pitcher (droitier), 21 ans, University of Miami (Floride)

Source: University of Miami

Un autre lanceur droitier pour les Dbacks lors de cette première journée de la draft. Les projections le voient comme un bon lanceur de relève grâce à une rapide à 96 mph (154km/h) ou un 3ème ou 4ème partant dans la rotation pouvant faire des dégâts avec sa slider, change-up ou sa cutter qui bougent énormément.

Colorado Rockies

9ème choix: Zac Veen, Outfielder, 18 ans, Spruce Creek HS, Port Orange (Floride)

Source: SB Nation

Zac Veene aime frapper et frapper fort. Il pourra encore ajouter à sa puissance en continuant à prendre de la masse musculaire. Le Coors Field est fait pour ce frappeur que l’on compare déjà à Larry Walker. Sa vitesse reste toutefois limitée. Le poids qu’il devrait prendre n’arrangera rien, mais quand on frappe au dessus du mur, rien ne sert de courir. Il passera certainement à gauche ou à droite du champ extérieur, lui qui est actuellement employé au champ centre. Son bras en défense empêchera certains de prendre des risques sur les sentiers..

35ème choix: Drew Romo, Catcher, 18 ans, The Woodlands HS, Texas

Source: Perfect Game

Avec Romo, les Rockies vont bénéficier d’un réel gardien du fort tant ses talents défensifs sont remarquables. Offensivement, il a tendance à s’élancer dans le vide malgré sa bonne reconnaissance des lancers et de la zone de prise. Il n’est pas non plus un marchand de puissance mais devrait encore ajouter un peu de muscle qui lui permettrait de gagner en distance. Les analystes de MLB Network font de lui un futur All-Star prêt pour le baseball professionnel.

Los Angeles Dodgers

29ème choix: Bobby Miller, Pitcher (droitier), 21 ans, Louisville

Source: University of Louisville

Miller a un physique imposant sur la butte et en joue. Avec une rapide à 97 mph (156 km/h), une slider qui échappe aux frappeurs et une change-up assez rapide, il possède trois bons lancers. Et même si son contrôle n’est pas excellent, il l’a amélioré. Ajoutez-y une envie de gagner chaque confrontation, Miller trouvera sa place à LA.

San Diego Padres

8ème choix: Robert Hassell III, Outfielder, 19 ans, Independence HS, Tennessee

Source: USA Today

En sélectionnant Hassell, les Padres pourront s’appuyer sur une bonne technique au bâton qui est la même depuis son plus jeune âge. Il possède également une bonne coordination oeil-main et une bonne lecture de la zone de prise. L’aspect physique laisse encore place à amélioration tant au niveau musculaire qu’athlétique, pour gagner en puissance et vitesse. Un joueur comparable à Andrew Benintendi.

34ème choix: Justin Lange, Pitcher (droitier), 18 ans, Llano HS, Texas

Source: USA Today

Un talent à raffiner. Sa balle rapide atteint les 100 mph (160km/h) mais sans réelle régularité. Ces autres lancers eux aussi manquent de régularité, comme sa slider, dont le mouvement reste encore en dessus de ce que l’on est en droit d’atteindre d’un lanceur dans les Majeures. Il y a de la place pour l’amélioration, ce qui le rend intéressant

San Francisco Giants

13ème: Patrick Bailey, Catcher, 21 ans, North Carolina

Source: USA Baseball

Frappeur ambidextre, Bailey est essentiellement un catcher défensif avec un excellent « baseball IQ » et un bras retenant les coureurs qui souhaiteraient s’aventurer un peu trop loin des zones sûres. Il met en confiance ses lanceurs. Offensivement, il frappe avec puissance et régularité même s’il a parfois tendance à s’élancer dans le vide. Il aura la chance de bénéficier d’un peu de temps pour encore se développer et de profiter des conseils de Buster Posey.

Conclusion

Il était normal de terminer notre voyage d’est en ouest par la Baie de San Francisco comme tout bon 49er. En espérant que cette série vous a plu et que les batées utilisées par les équipes lors de ce premier tour et lors des tours suivants seront remplies de belles pépites.

Vous pourrez retrouver l’ensemble des articles de la série ci-dessous:

Est de l’Américaine

Est de la Nationale

Centrale de l’Américaine

Centrale de la Nationale

Ouest de l’Américaine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.