Draft MLB 2020: Analyse des choix dans l’Est de l’Américaine

Après vous avoir annoncé les différents choix faits lors du premier tour de la Draft MLB ce matin, nous vous proposons une analyse des différents joueurs sélectionnés, en commençant par la Ligue Américaine et la Division Est.

Division Est

Baltimore Orioles

2ème choix au total : Heston Kjerstad, Outfielder, 21 ans, Arkansas

La première surprise de la Draft. Avec Kjerstad, Baltimore va chercher de la puissance, ce dont l’équipe manque cruellement. Cette puissance ne vient pas sans une grosse prise de risque résultant en un grand nombre de strike-outs. Sa moyenne au bâton est bonne (0,331 en 16 matchs cette saison). Côté défensif, Kjerstad possède un bon bras et pourra jouer au champ droit ou au champ gauche.

30ème choix au total : Jordan Westburg, Shortstop, 21 ans, Mississippi State

 Premier choix de la ronde de compensation, Westburg peut également jouer 3B ou 2B. Est-ce le prochain Machado ou Cal Ripken Jr, non. Il reste malgré tout un frappeur régulier qui a travaillé sur sa patience et a fortement réduit son nombre de strike-outs au cours de sa carrière universitaire. Les observateurs voient en lui un joueur capable de frapper 20 circuits et voler 20 buts. Il possède un bon jeu défensif sans toutefois faire des merveilles.

 Boston Redsox

17ème choix au total: Nick Yorke, Shortstop, 18 ans, Archbishop Mitty High School, San Jose (Californie)

Source: Baseball America

Une énorme surprise. Cette selection est inattendue, alors qu’il ne figurait que 96ème sur la liste de MLB.com et 87ème sur celle de Baseball America.

Elle a tellement surpris, que même Dan O’Dowd, analyste pour MLB Network, avançait que Boston tentait de jouer avec le règlement. Yorke aurait fait le choix d’aller à l’université plutôt que de commencer sa carrière. Les Redsox conscients de la situation, l’aurait sélectionné, pour obtenir le 17ème choix l’année prochaine, ce dernier étant enclin à refuser leur offre.

Alex Speier, journaliste du Boston Globe, a rapidement mis fin aux spéculations en affirmant que les Sox avaient de réelles chances de le faire changer d’avis.

Source: Alex Speier / Twitter

Il a même ajouté plus tard que les chances étaient excellentes et qu’il devrait signer pour moins que ce que la convention collective préconise.

Source: Alex Speier / Twitter

En Yorke, les bostoniens récupèrent un frappeur de puissance qui possède un bon jeu de pied et une bonne coordination nécessaire à tout bon joueur de 2ème but ou arrêt-court.

À lire aussi: Analyse des choix dans l’Est de la Nationale

New York Yankees

28ème choix au total : Austin Wells, Catcher, 21 ans, Arizona

Source: Arizona Wildcats

Les Yankees surveillent Wells depuis longtemps. Pour preuve, ils l’avaient déjà sélectionné au 35ème tour en 2018, quand il était encore lycéen. Fragile défensivement, Wells est un excellent frappeur et frappe avec puissance. Il est comparé à Kyle Schwarber. Il pourrait également aider au premier but ou à toutes les positions au champ extérieur même s’il manque de vitesse.

Tampa Bay Rays

24ème choix au total : Nick Bitsko, RHP, 18 ans, Bucks County East HS, Doylestown (Pennsylvanie)

Tampa Bay a le meilleur système de filiale de la ligue, cette position leur a permis de prendre un risque avec Bitsko. Il était censé ne prend part à la draft que l’année prochaine et n’a pas lancé cette saison. Il possède un bon gabarit et un bras lui permettant de lancer des rapides entre 92 et 96 mph (148 – 154 km/h). Il s’appuie également sur une slider et une curveball avec beaucoup de mouvements. Il devrait devenir un partant régulier pour les Rays.

37ème choix au total: Alika Williams, Shortstop, 21 ans, Arizona State

Source: Arizona State

Williams est un shortstop défensif avec un excellent jeu de jambe et une bonne vitesse de réaction. Il cherche le contact lorsqu’il est au bâton mais a assez de puissance pour frapper quelques extra-base hits.  

Toronto Blue Jays

5ème choix au total : Austin Martin, Shortstop ou Outfielder, 21 ans, Vanderbilt

Source: D1 Baseball

Le vol de cette première journée d’après de nombreux analystes. Martin a glissé de la deuxième à la cinquième place et les Jays n’ont eu qu’à se baisser pour l’attraper. Un des meilleurs frappeurs si ce n’est le meilleur frappeur de cette année. Son entraineur à Vanderbilt, analyste hier pour MLB Network, le compare à Mookie Betts. Défensivement complet, il pourra jouer au second, au troisième ou au champ extérieur. Il ne semble plus manquer aux Jays que des bras pour devenir une équipe compétitive pour de longues années.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.