NHL : Seattle, un marché à (re)conquérir, épisode 2

Le second épisode de notre série sur Seattle, le marché à (re)conquérir pour la NHL, va nous transporter dans les années 1930. Ce début de décennie marque un arrêt important dans le développement du sport aux États-Unis alors que les années 1920 sont connues comme l’Âge d’or du sport américain. Les Hommes, les ligues et leurs clubs luttent pour leur survie durant la Grande Dépression.

La renaissance …

Après avoir remporté la Coupe Stanley et remporté le championnat de la PCHA trois fois, les Metropolitans disparaissent, tout comme leur patinoire transformée en parking.

Il faut attendre deux ans pour revoir une équipe de hockey professionnelle s’établir à Seattle. Avec elle, naît une nouvelle ligue, la Pacific Coast Hockey League, sous l’impulsion des frères Patrick. La ville décide également de construire un nouvel amphithéâtre accueillant une patinoire, la Civic Ice Arena, pour un coût de 15 millions de dollars actuels, 1,1 millions à l’époque.

Les Eskimos s’y installent donc en 1928 et affrontent les Buckaroos (les Cow-boys) de Portland pour leur premier match qu’ils remportent 4 à 2. Ils terminent la saison 1928-1929 deuxième sur quatre, devant les Buckaroos et les Cubs de Victoria. Leur victoire face à Portland leur permet de disputer le titre aux Lions de Vancouver. Les Eskimos sont toutefois défaits.

Source: Artfulpuck

Après une saison décevante, les Eskimos ne jouent pas les playoffs en 1930 malgré leur troisième place la ligue ayant décidé de ne faire disputer qu’une série finale remportée par les Lions.

La saison 1930-1931 est plus heureuse sportivement, les Eskimos terminent premiers d’un classement à trois équipes d’une ligue qui a débuté à quatre. En effet, les Tigers de Tacoma, qui ont remplacé les Cubs de Victoria après l’incendie de leur patinoire et le rachat de l’équipe, ne jouent que 10 matchs. Les fonds pour la construction de la patinoire à Tacoma ne sont pas réunis et la ligue décide donc de dissoudre l’équipe.

Lors de la série finale, les Lions triomphent pour une troisième fois. Ils seront donc les seuls champions de cette ligue éphémère.

Source: The Free Agent

… puis la décadence !

Lors de la réunion des gouverneurs en octobre 1931, la ligue prévoit une expansion à 6 équipes. Calgary et Edmonton sont intéressées à accueillir et Tacoma a enfin sa patinoire.

Cependant une dispute naît entre Frank Patrick et Hugh Caldwell, propriétaire des Eskimos. Patrick souhaiterait que les coûts entourant l’équipe de Tacoma soient divisés entre les autres équipes de la ligue. Caldwell accuse alors Patrick d’avoir déjà des intérêts dans deux équipes, Vancouver, contrôlée par Guy Patrick, son frère, et Portland. De plus, Guy Patrick a secrètement commencé à vendre les droits de ses joueurs aux clubs de la NHL.  

Frank Patrick en a assez entendu et jette l’éponge. Pire encore, les Buckaroos perdent de l’argent et souhaitent déménager à Calgary. Caldwell décide d’abandonner et de vendre les contrats de ses joueurs et met fin à l’histoire des Eskimos. La ligue est dissoute le 5 novembre 1931.

Le hockey professionnel est une nouvelle fois en pause à Seattle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.