Drew Brees se met à dos son vestiaire et les athlètes américains

Drew Brees tenant sa main sur son coeur lors de l'hymne national
Gerald Herbert / AP

Hier le quarterback des New-Orleans Saints a fait une déclaration suite aux évènements liés à la mort de George Floyd. Il a exprimé une opinion très tranchée auprès de Yahoo Finance:

Je ne serai jamais d’accord avec quiconque ne respecte pas le drapeau des États-Unis d’Amérique ou notre pays. Permettez-moi de dire ce que je vois ou ce que je ressens quand l’hymne national est joué et quand je regarde le drapeau des États-Unis. J’imagine mes deux grands-pères, qui ont combattu pour ce pays pendant la Seconde Guerre mondiale, un dans l’armée et un dans la Marine. Tous deux risquant leur vie pour protéger notre pays et essayer de faire de notre pays et de ce monde un endroit meilleur. Donc, chaque fois que je me tiens avec ma main sur mon cœur en regardant ce drapeau et en chantant l’hymne national, c’est ce que je pense. Et dans de nombreux cas, cela me fait pleurer, en pensant à tout ce qui a été sacrifié. Pas seulement ceux de l’armée, mais aussi ceux de tous les mouvements de défense des droits civiques des années 60, et tout ce qui a été enduré par tant de gens jusqu’à ce point. Et tout va bien avec notre pays en ce moment? Non, pas du tout. Nous avons encore un long chemin à parcourir. Mais je pense que ce que nous faisons en nous tenant là et en respectant le drapeau avec notre main sur votre cœur, c’est que nous montrons notre unité. Cela montre que nous sommes tous dans le même bateau, que nous pouvons tous faire mieux et que nous faisons tous partie de la solution.

drew Brees

Cette déclaration constitue sans doute la première où un joueur d’une telle envergure s’oppose au geste de Kaepernick, s’agenouillant lors de l’hymne national. Ce faisant, il s’est attiré les foudres de ses coéquipiers, à commencer par Michael Thomas:

Par la suite, un autre coéquipier, Malkom Jenkins a publié cette video de 4 minutes:

Le monde du sport américain répond à Brees

Au delà même de son propre vestiaire, les mots de Drew Brees ont eu un échos négatif auprès des sportifs en général. En NFL, Aaron Rodgers ou encore Richard Sherman ont tout deux désapprouvé le quarterback des Saints:

Sherman écrit:

Il est au-delà perdu. Je vous garantis qu’il y avait des hommes noirs qui se battaient aux côtés de votre grand-père, mais ce n’est pas le sujet. Cette conversation inconfortable que vous essayez d’éviter en injectant des militaires dans une conversation sur la brutalité et l’égalité fait partie du problème

Richard Sherman

Le quarterback des Packers, très engagé également a quand à lui posté une photo sur Instagram:

Il déclare dans son poste: « Il y a quelques années, nous avons été critiqués pour avoir notre geste de se tenir par les bras par solidarité avant le match. Il ne s’agit JAMAIS d’un hymne ou d’un drapeau. Pas à l’époque. Pas maintenant. Écoutez le cœur ouvert, éduquons-nous, puis transformons la parole et la pensée en action. »

Il n’en fallait pas moins pour que le King lui même réponde à cette déclaration du QB des Saints:

LeBron a déclaré:

WOW MAN !! 🤦🏾‍♂️. Est-ce encore surprenant à ce stade. Bien sûr que non! Vous ne comprenez toujours pas pourquoi Kap était agenouillé ?? Cela n’a absolument rien à voir avec le manque de respect envers 🇺🇸 et nos soldats (hommes et femmes) qui gardent nos terres libres. Mon beau-père était l’un de ceux-là.

LeBron James

Brees a tenu à clarifier ses propos suite aux diverses réactions

Selon Mike Triplett d’ESPN, Drew Brees est très engagé dans la lutte contre le racisme mais préfère cependant ne pas protester durant l’hymne national. Il a ainsi déclaré:

«J’adore et je respecte mes coéquipiers et je me tiens là avec eux en ce qui concerne la lutte pour l’égalité raciale et la justice. Je me tiens également aux côtés de mes grands-pères qui ont risqué leur vie pour ce pays et d’innombrables autres militaires qui le font quotidiennement. »

Drew Brees

Cette déclaration du QB des Saints va très certainement avoir des répercussions sur le collectif des Saints et l’ambiance dans le vestiaire de la franchise.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.