Drew Brees présente ses excuses

drew brees

Après s’être attiré les foudres de ses coéquipiers et des autres sportifs américains, Drew Brees a présenté ses excuses.

Il s’est exprimé sur son Instagram:

Voir cette publication sur Instagram

I would like to apologize to my friends, teammates, the City of New Orleans, the black community, NFL community and anyone I hurt with my comments yesterday. In speaking with some of you, it breaks my heart to know the pain I have caused. In an attempt to talk about respect, unity, and solidarity centered around the American flag and the national anthem, I made comments that were insensitive and completely missed the mark on the issues we are facing right now as a country. They lacked awareness and any type of compassion or empathy. Instead, those words have become divisive and hurtful and have misled people into believing that somehow I am an enemy. This could not be further from the truth, and is not an accurate reflection of my heart or my character. This is where I stand: I stand with the black community in the fight against systemic racial injustice and police brutality and support the creation of real policy change that will make a difference. I condemn the years of oppression that have taken place throughout our black communities and still exists today. I acknowledge that we as Americans, including myself, have not done enough to fight for that equality or to truly understand the struggles and plight of the black community. I recognize that I am part of the solution and can be a leader for the black community in this movement. I will never know what it’s like to be a black man or raise black children in America but I will work every day to put myself in those shoes and fight for what is right. I have ALWAYS been an ally, never an enemy. I am sick about the way my comments were perceived yesterday, but I take full responsibility and accountability. I recognize that I should do less talking and more listening…and when the black community is talking about their pain, we all need to listen. For that, I am very sorry and I ask your forgiveness.

Une publication partagée par Drew Brees (@drewbrees) le

Il déclare ainsi:

Je voudrais m’excuser auprès de mes amis, mes coéquipiers, la ville de la Nouvelle-Orléans, la communauté noire, la communauté de la NFL et tous ceux que j’ai blessés avec mes commentaires hier. En parlant avec certains d’entre vous, ça me brise le cœur de savoir la douleur que j’ai causée.
Dans une tentative de parler de respect, d’unité et de solidarité centrée autour du drapeau américain et de l’hymne national, j’ai fait des commentaires insensibles et complètement ratés par les problèmes auxquels nous sommes confrontés en ce moment en tant que pays. Ils manquaient de conscience et de tout type de compassion ou d’empathie. Au lieu de cela, ces mots sont devenus source de division et de mal et ont induit les gens en erreur en leur faisant croire que je suis en quelque sorte un ennemi. Cela ne peut pas être plus éloigné de la vérité et n’est pas un reflet fidèle de mon cœur ou de mon caractère.

Voici ma position:
Je soutiens la communauté noire dans la lutte contre l’injustice raciale systémique et la brutalité policière et je soutiens la création d’un véritable changement de politique qui fera la différence.
Je condamne les années d’oppression qui ont eu lieu dans nos communautés noires et qui existent toujours aujourd’hui.
Je reconnais qu’en tant qu’Américains, y compris moi-même, nous n’avons pas fait assez pour lutter pour cette égalité ou pour vraiment comprendre les luttes et le sort de la communauté noire.
Je reconnais que je fais partie de la solution et que je peux être un leader pour la communauté noire dans ce mouvement.
Je ne saurai jamais ce que c’est que d’être un homme noir ou d’élever des enfants noirs en Amérique, mais je travaillerai chaque jour pour me mettre à la place et me battre pour ce qui est bien.
J’ai TOUJOURS été un allié, jamais un ennemi.
Je suis malade de la façon dont mes commentaires ont été perçus hier, mais j’en assume l’entière responsabilité. Je reconnais que je devrais parler moins et écouter davantage … et quand la communauté noire parle de sa douleur, nous devons tous écouter.
Pour cela, je suis vraiment désolé et je vous demande pardon.

Ses propos sur le manque de respect du drapeau américain par les sportifs s’agenouillant lors de l’hymne national n’ont guère plu à ses coéquipiers.

Le QB des Saints fait donc machine arrière. Il avoue notamment devoir « moins parler et plus écouter ».

À lire aussi: Drew Brees se met à dos son vestiaire et les athlètes américains

Cela sera-t-il suffisant pour sauver le vestiaire des Saints pour ne pas mettre en danger la saison de la franchise ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.