NHL Phase 2: Beaucoup de joueurs ne rentreront pas

nhl-retour-joueurs-phase-2

Alors que le commissaire, Gary Bettman a annoncé cette semaine le format du retour de la saison de NHL, de nombreux joueurs de NHL considèrent l’option de rester dans leur lieu de confinement avant d’envisager de rentrer.

À lire aussi: NHL: Tous les détails du plan de Gary Bettman

Gary Bettman a dévoilé la phase 2 du plan de reprise, autorisant les joueurs à revenir à l’entraînement par groupe de 6 joueurs dès le début de la semaine prochaine. Il n’a en revanche pas donné de date précise pour le début de la phase 3 et donc le début des camps d’entraînement.

Des soucis administratifs pour les joueurs

Comme chaque année, les agents libres étrangers voient leur visas de travail expirer le 30 Juin. Avec la suspension de la saison, tout a été décalé. Normalement le 30 juin, la saison est déjà largement terminée et les agents libres, dans une grande majorité ont déjà retrouvé une franchise.

ici, la donne change et la paperasse à venir pour les agents libres va être importante. heureusement la NHL travaille étroitement avec le gouvernement et le secrétaire d’état à la sécurité intérieure pour prolonger la durée des visas jusqu’à la fin des playoffs.

Dans le même temps, les règles de voyage pour les sportifs professionnels étrangers devraient également être assouplies pour leur permettre de revenir sur le territoire américain plus facilement.

Le doute subsistera pour les franchise canadiennes. Les règles de quarantaine sont beaucoup plus stricte qu’aux USA ce qui peut entrainer des retards de reprise d’entraînement pour les joueurs revenants de Suède ou de Russie.

Une solution: Rester dans leur lieu de confinement pour la phase 2 ?

La question se pose donc pour les joueurs russes, finlandais ou encore suédois du retour sur le sol américain pour la phase 2.

Plusieurs éléments plaident en leur faveur.

L’éloignement familial

Sans date de phase 3 précise, la durée de la phase 2 peut être plus longue que prévue. Revenir dans son club sans sa famille pour une durée indéterminée n’est pas une chose envisageable. Certains joueurs ont des femmes enceintes ou des nouveaux-nés. Les emmener avec eux ? Oui mais ce sera à leur frais à décider la NHL.

Les restrictions d’entraînement

La phase 2 stipule qu’un maximum de 6 joueurs en même temps peuvent s’entraîner. Des problèmes de logistique vont apparaître. Chaque joueur se verra assigner son propre matériel et un seul coach. Il pourrait ne pas y avoir assez de personnels pour tous les joueurs. Pour la reprise, il faut que chaque joueur puisse avoir un temps sur la glace suffisant pour éviter tout risque de blessure et tout simplement pour se remettre dans le rythme.

Avec près de 15% de joueurs basés en dehors des USA, les différents general manager étudient en ce moment les meilleures options pour chacun de ces joueurs.

Les restrictions liées à la pandémie sont plus légères dans les pays nordiques permettant ainsi aux joueurs de pouvoir patiner plus régulièrement. Rester en Suède ou en Finlande pourrait s’avérer bénéfique en vue des phase 3 et 4.

Des clarifications sont encore nécessaire concernant cette phase 2 du plan de reprise de la NHL et en premier lieu un calendrier tenable pour permettre aux organisations de pouvoir préparer au mieux les playoffs.

source texte: The Athletic

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.