Le président de USA Hockey, Jim Smith, fait l’objet d’une enquête pour abus sur mineurs

Jim Smith président de usa hockey fait l'objet d'une enquête

Jim Smith, le président de USA hockey, fait l’objet d’une enquête concernant un abus sexuel sur un joueur mineur de l’Illinois.

Le détail des faits

D’après The Athletic, les fait remonteraient à 1989 lorsque que Smith était en poste à l’AHAI (Amateur Hockey Association of Illinois). Lorsqu’un ancien propriétaire de club avait des soupçons concernant le coach Adrahtas, il aurait avisé Jim Smith immédiatement.

Adrahtas un ancien coach de la région de Chicago aurait abusé sexuellement de plusieurs joueurs juniors. D’après certains membre du conseil de l’AHAI, Smith était au courant depuis longtemps des agissement du coach.

Jim Smith nie tout souvenir d’une telle conversation avec le propriétaire du club et a même ajouté:

Pendant mon mandat de président de l’AHAI, aucun rapport n’a fait état de faute de la part de Tom Adrahtas.

Une double enquête sur Jim Smith

Le U.S.Center for SafeSport nous a informés qu’il avait compétence et enquêtait sur des allégations selon lesquelles des personnes au sein de l’AHAI, dont Jim Smith, étaient au courant d’une inconduite sexuelle de la part de Thomas Adrahtas et n’ont pas pris de mesures.

Cette affaire est évidemment prise très au sérieux aux USA. Le US Center for Safe Sport ainsi qu’un comité de membre de la direction de USA Hockey et indépendant de l’AHAI mène une enquête parallèle.

De plus, une enquête externe sur de potentiel conflits d’intérêt de la part de Jim Smith via ses entreprises Allegra Marketing et Print and Mail. Le rapport financier ferait état de contrat avec une entreprise similaire pour près de 100 000 dollars.

Un joueur avait à l’AHAI une lettre en 2010 dans laquelle il expliquait avoir été agressé sexuellement par le coach Adrahtas en 1984.

Adrahtas ne s’est pas présenté à une audience de l’AHAI pour répondre à l’allégation. Malgré le fait qu’il ait été suspendu pour une durée indéterminée par l’organisation, il a continué à entraîner une équipe de hockey masculine de Chicago.

Un doute subsiste concernant le fait qu’une personne de l’AHAI ait mentionné les faits et les accusations à une quelconque personne au sein de la Robert Morris University de Chicago, l’université où Adrathas a continué d’entrainer.

Qu’en est-il d’Adrahtas ?

Selon la base de données disciplinaire de SafeSports, Adrahtas est sous le coup d’une suspension temporaire. Il vit à présent en Floride où il continuerait à donner des cours particuliers aux gardiens dans la région de Tampa bay. Les autorités locales ont averti les gestionnaires de centre en Floride de ne pas accorder de réservation à Adrahtas.

Depuis Janvier, deux procès ont eu lieu pour les même fait. A chaque fois, le juge a déterminé la responsabilité de USA hockey dans ces d’agressions sexuelles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.