NBA: Nos prédictions sur les playoffs new look

Round-by-Round NBA Playoff Predictions If 2020 Season Resumes ...

Hier, les rumeurs ont enflé concernant le format de la reprise de la saison NBA. Il serait donc validé que la saison reprendrait directement en playoffs mais d’une toute nouvelle manière. En effet, fini les conférences et place à 16 équipes qualifiées selon leur bilan au 12 mars 2020.

Avec cette hyothèse et leclassement au 12 mars dernier nous aurions donc les playoffs suivants:

Milwaukee (1) vs Orlando (16)

Miami (8) vs Oklahoma City (9)

Los Angeles Clippers (4) vs Dallas (13)

Boston (5) vs Philadelphie (12)

Denver (6) vs Indiana (11)

Toronto (3) vs Memphis (14)

Utah (7) vs Houston (10)

Los Angeles Lakers (2) vs Brooklyn (15)

Alors avec l’équipe de The Free Agent, nous nous sommes pris au jeu des pronostiques et voici donc le détails match par match pour cet éventuel premier tour.

Milwaukee (1) vs Orlando (16)

Milwaukee Bucks vs orlando Magic

Le duel des extrèmes. Giannis vs Fournier, Middleton vs Gordon. Très peu de débat à avoir sur ce match, tant la domination des Bucks de Milwaukee est forte cette saison. Antetokoumpo a encore pris en épaisseur dans le jeu malgré un shoot longue distance encore approximatif. Les Bucks sont favoris pour le titre suprême et on ne voit pas Orlando (même à domicile chez Mickey) venir leur poser problèmes.

Le Magic a montré quelques belles choses surtout face à leur copains du Heat de Miami. Mais sinon, c’est l’irrégularité qui prime pour cette équipe qui a longtemps peiné à atteindre les 100 points par match.

La seule question qu’on est en droit de se poser est la suivante: sweep ou pas sweep. À la rédac on dit: Victoire des Bucks 4-0, merci et au suivant !

Los Angeles Lakers (2) vs Brooklyn (15)

LA Lakers - Brooklyn Nets

Lorsqu’on regarde les deux effectifs, cette affiche a toutes les saveurs d’une finale NBA. LeBron et Davis face à KD et Irving. Seul soucis dans cette histoire c’est qu’il manque KD et Irving. Et là, ce n’est plus tout à fait la même histoire. Autant une confrontation en 7 matchs était à prévoir, autant là, les coéquipiers de Joe Harris auront une montagne à gravir.

Beaucoup pensent que c’était l’année des Lakers. L’association LeBron-Davis fonctionne à merveille et tout l’effectif semble concerné par cet objectif. Seul Kuzma semble en peu en deçà de ce qu’il peut effectivement produire. Alors avec un Kuzma en grande forme, les Lakers peuvent très rapidement devenir intraitables.

Même question qu’au dessus: Sweep ou pas Sweep. Nous sommes tenté de dire oui, car sans leurs deux stars, les Nets auront beaucoup de mal à stopper la machine des Lakers. Victoire des Lakers 4 à 0.

Toronto (3) vs Memphis (14)

Toronto Raptors - Memphis Grizzlies

Ce match nous plaît beaucoup. Le jeune rookie et futur ROY, Ja Morant se frotte aux champions en titre les Raptors. Ce n’est certes pas la même équipe que l’année passée, Kawhi étant parti, mais les Raptors restent tout de même très compétitif et leur bilan le prouve. Les deux équipes ne se sont pas affrontées lors de la saison régulière.

Cette année, Pascal Siakam a encore pris une importance capitale dans le jeu des Raptors enlevant de la pression à Lowry. Ils ont été capables de faire de gros runs de victoire (15) face à des équipes moyennes ou de bas de tableau. Lorsqu’ils sont favoris, les Raptors gagnent. Mais la tâche sera sans doute un peu plus hardue face à la fougue de la jeunesse de Memphis.

Pour nous, ce sera une victoire de Toronto en 6 matchs 4 à 2.

Los Angeles Clippers (4) vs Dallas (13)

LA Clippers - Dallas Mavericks

Un autre match up de très grande qualité. Et cette fois-ci les principaux acteurs sont tous là: Kawhi, George, Doncic et Porzingis. Les deux rencontres de cette saison se sont soldées par deux victoires des Clippers sur le terrain des Mavs.

Doncic a confirmé tout son potentiel cette année et s’est affirmé comme le franchise player de Dallas. Il a pris le jeu et le scoring à son compte. L’arrivée de Porzingis a également contribué à faire de Dallas une vraie menace dans la conférence ouest.

De l’autre côté, les Clippers, deuxième à l’ouest, ont montré leur puissance lorsque le duo Paul George et Kawhi Leonard était réuni. La profondeur de banc avec Harrel, Morris ou Williams en font un prétendant très sérieux au titre final. Mais cette saison, ils ont aussi montré des absences qui ne doivent pas se reproduire. On pense ici aux rencontres disputées face à Memphis (140-114) et Minnesota (142-115). Sur ces deux matchs les Clippers avaient montré des difficultés à rentrer dans la rencontre.

Sur ce match , ce sera Victoire des Clippers 4 à 2.

Boston (5) vs Philadelphie (12)

Boston Celtics - Philadelphie 76ers

Les C’s affronteraient leur bête noire et l’équipe la plus dominante à domicile sur cette saison: les 76ers. Philadelphie s’est imposé 3 fois dont deux fois à domicile. Les 76ers se sont montré intraitables à domicile cette saison en ne concédant que 2 défaites face à Miami et Dallas. Mais à l’extérieur, ce n’est plus du tout la même équipes avec 24 défaites concédées.

Tous les repères semblent perdu lorsque cette équipe joue à l’extérieur. Défensivement l’équipe n’y est plus du tout et offensivement elle pèche par son adresse. Simmons peine encore à prendre la franchise sur son dos et Embiid parle plus qu’il ne joue à notre goût.

A l’inverse, du coté de Boston, Tatum et Brown ont vraiment pris la mesure de leur talent. L’ajout de Kemba Walker a apporter de l’équilibre dans cette franchise. 3ème à l’Est, les Celtics ont une belle carte à jouer pour au moins passer ce premier tour. Ils ont l’avantage du terrain et dans une série en 7 matchs cela a de l’importance.

Pour nous ce sera une victoire des Celtics en 7 matchs 4 à 3, avec un Tatum de gala.

Denver (6) vs Indiana (11)

Denver Nuggets - Indiana Pacers

Sans doute la rencontre la plus équilibrée de ces playoffs new look. Les Nuggets sont moins impressionnant que la saison passée avec une équipe très très peu remaniée.

Sur la saison, c’est l’égalité parfaite, une victoire de chaque coté, et à chaque fois sur le terrain de l’autre. Encore une preuve de l’équilibre de la rencontre. Le point positif pour Indiana c’est le retour de Victor Oladipo. Sans lui, les Pacers ont pu compter sur un Sabonis qui sera en lice pour le titre de MIP cette année.

Très difficile de se prononcer sur cette rencontre mais petite surprise pour nous avec la victoire de Pacers en 7 manches 4 à 3

Utah (7) vs Houston (10)

Utah Jazz - Houston rockets

La mauvaise nouvelle vient de Utah: Bogdanovic est forfait jusqu’à la fin de la saison. Le Jazz devra donc se priver d’un joueur majeur pour affronter Harden et Westbrook qui semblent plus affutés que jamais.

Sur la saison, c’est Houston qui gagne 2 à 1 avec deux victoires sur le parquet du Jazz. L’ultra small ball avait d’ailleur été testé face à Utah avec une victoire à la clé. L’absence de Big man dans la raquette avait surpis les coéquipier de Gobert qui avait alors laissé le champs libre pour Westbrook de pénétrer dans la raquette sans trop d’opposition.

La seule incertitude du côté de Houston réside dans l’adresse à trois points. Et c’est un peu ce qui fait la pluie et le beau temps pour cette équipe. Si l’adresse est au rendez-vous, Utah aura beaucoup de mal à se défaire de cette équipe. Mais si harden sort un 1-17 à 3 points, alors, ils auront leur carte à jouer.

Mais les tensions internes liées aux tests positifs de Gobert et Mitchell auront forcement des répercussions négative sur le collectif.

Pour nous ce sera donc une victoire des Rockets de Houston 4 à 2.

Miami (8) vs Oklahoma City (9)

miami heat-OKC thunder

La dernière rencontre de ces playoffs opposerait les deux équipes surprises de cette saison.

Après le départ de D-wayde et l’arrivée de Buttler, on pensait que Miami était dans une année de transition. Mais les révélation Adebayo et Jones Jr ont permis au Heat d’être une véritable machine à gagner, surtout à domicile. Ils se sont imposés dans l’unique rencontre les opposant au Thunder.

Le Thunder est aussi une équipe surprise. Chris Paul a su donné une impulsion à une équipe jeune et remaniée. Il a permis à Shai Gilgeous-Alexander de prendre de l’épaisseur dans son jeu et de véritable épauler CP3.

Ce sera une série serrée mais le Heat s’impose en 6 matchs 4 à 2.

Donnez nous vos prédictions en commentaire et sur nos réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.