NHL: Il y a 25 ans c’était la fin des Nordiques de Quebec

Nordiques de Quebec

Le 25 mai 1995 sonnait le glas d’une franchise mythique de la NHL: Les Nordiques de Quebec. La franchise déménagera dans le Colorado, à Denver pour devenir les Avalanches. Retour sur une histoire à part.

Des débuts difficiles en NHL

Arrivé dans la grande ligue à l’issus de la fusion entre la NHL et WHL, les Nordiques font leur grands débuts lors de la saison 1979-1980. L’échec fût immédiat. la franchise avait du se séparer de la quasi totalité de son effectif lors de la draft, la franchise termina bonne dernière de sa division.

Durant les années 80, la rivalité avec le voisin de Montreal est à son comble. Les Nordiques et les Canadiens s’affrontent régulièrement en playoffs. Les québécois iront jusqu’en finale de conférence en 1982, à la surprise générale, et s’inclineront face au champion en titre, les Islanders de New-York.

Le premier titre de division interviendra en 1986 sans aller très loin en playoffs. Et cela marquera le début de la descente aux enfers pour les Nordiques. Ils débuteront une série de cinq années consécutive à la dernière place de leur division.

Un début de décennie 90 chaotique

Eric Lindros | Ice Hockey Wiki | Fandom
Eric Lindros

Malgré de nombreux premiers choix de draft, la franchise peine à sortir la tête de l’eau. En 1991, elle s’embourbe même dans un bras de fer avec son premier choix de draft: Eric Lindros. Considéré comme un talent brut, Lindros refusa de porter les couleurs des Nordiques, prétextant un éloignement trop important, apprendre le français et un manque de potentiel marketing.

Mais les Nordiques veulent en faire la pièce maîtresse de leur reconstruction. Il ne jouera pas de la saison 91-92, laissant les Nordiques une nouvelle fois à la dernière place de leur division.Après un an de suspense, les dirigeants des Nordiques décidèrent d’en finir. À l’aube du repêchage de 1992, ils échangèrent Lindros aux Flyers de Philadelphie. Lindros aura été au centre de la controverse jusqu’à son dernier jour avec les Nordiques : en effet, les Rangers de New-York affirmaient avoir négocié avec les Nordiques bien avant les Flyers de Philadelphie. Les Rangers avaient offert le gardien John Vanbiesbrouck, Tony Amonte, Doug Weight, Alekseï Kovaliov ainsi que des choix au repêchage et de l’argent.

Les Nordiques récupèreront notamment Peter Forsberg, 15 millions de dollar et des tours de draft. Grâce à cela, la franchise enregistrera la plus grosse progression sur une saison pour une franchise. Ils seront passés de 52 points à 104 ! Ils seront éliminé par les Canadiens de Montreal dès le premier tour des playoffs malgré l’avantage de la glace.

1994-1995: la dernière saison

Peter Forsberg | Quebec Nordiques | NHL | Hockey | Joueurs de ...
Peter Forsberg

Comme pour faire regretter le déménagement, les Nordiques font une dernière saison plutôt convaincante. Ecourtée pour cause de lockout, les Nordiques terminent premiers de la conférence Est. Mais les Rangers de New-York se dresseront sur leur chemin et les élimineront au premier tour des playoffs. Forsberg sera l’ultime buteur de l’histoire de la franchise.

Les difficultés financières, la petite taille du marché que représente Quebec, l’absence de plafond salarial ainsi que d’aide gouvernementale, ont poussé la relocalisation de la franchise aux États-Unis. Les Nordiques sont vendus 75 millions de dollars au groupe Comsat Communication, propriétaire des Nuggets de Denver. Les Avalanches du Colorado sont nés.

Cela a marqué le debut d’un désamour de la NHL pour ses franchises canadiennes. Les Jets de Winnipeg vont être eux aussi re-localisé en Arizona du côté de Phoenix, pour devenir les Coyotes. Plus tard, le jets reviendront à Winnipeg suite à la relocalisation des Atlanta Thrashers.

Et si les Nordiques revenaient ?

Logo inutilisés des Nordiques de Québec
Logo inutilisés des Nordiques de Québec

L’expansion de la NHL a conduit à la création des Canucks à Vancouver et des Golden Knights de Vegas. Seattle est la prochaine sur la liste. Mais les rumeurs deviennent persistantes quand à un retour des Nordiques dans la NHL.

La ville a construit au débuts des années 2010 une toute nouvelle enceinte sportive de 18 259 places. Les difficultés financières liées à la pandémie aideront peut-être la ville à mettre la main sur une franchise en difficulté pour la faire revenir à Quebec.

Si un retour concret ne se fait pas, la saison prochaine pourrait voir le retour du maillot mythique de la franchise. En effet, pour fêter le 25ème anniversaire, les Avalanches pourraient ressortir un maillot rétro aux couleurs des Nordiques.

Le Canada est une terre de hockey, le pays a produit et produit parmi les meilleurs joueurs de la planète. Il nous semblerait logique de revoir une franchise à Quebec.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.