La NHL « confiante » concernant l’impact de la fermeture de la frontière canadienne

Le premier ministre Canadien, Justin Trudeau a annoncé ce matin que la frontière canadienne resterait fermée pour les voyages non-essentiel jusqu’au 21 Juin prochain. Dans la section voyages non-essentiel se trouve: la NHL. Et cette nouvelle pourrait avoir des répercussions sur le plan de reprise de la saison.

À lire aussi:

Bill Dally reste cependant « confiant » sur le fait que ce maintien de fermeture « n’affectera pas sensiblement la reprise du jeu dans les délais que nous envisageons actuellement ». Il n’a pas été préciser s-i les joueurs et le staff auraient une dérogation qui faciliterait le travail de la ligue.

Les restrictions de voyage pourraient constituer un obstacle au retour des joueurs de la NHL dans leur ville de base dans le but de pouvoir débuter les camps d’entraînement pour une durée de trois à quatre semaines. Ces restrictions comprennent actuellement une période d’isolement de 14 jours pour quiconque retourne au Canada en provenance de l’étranger.

La ligue et les joueurs travaillent actuellement sur un plan de reprise comprenant des playoffs à 24 équipes. Cela permettrait de raccourcir la fin de saison pour ne pas trop décaler la suivante. Cette reprise se ferait possiblement sur 8 ou 9 villes hôtes dont peut-être certaines canadienne. La fermeture prolongée de la frontière fera peut-être évolué le plan de la ligue.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.