NFL: Aaron Rodgers « Finir à Green Bay ne sera peut-être pas une réalité »

Aaron Rodgers Green bay packers

Depuis la draft et l’arrivée du rookie Jordan Love au Packers, les interrogations sur l’avenir du visage de la franchise de Green Bay, Aaron Rodgers, se multiplient. Restera, restera pas, personne aujourd’hui n’est en mesure de prédire ce qu’il va se passer ou ce qu’il se passe dans la tete du quarterback.

Brett Favre, légende de la NFL et des Packers, avait déjà sa petite idée sur la question. Pour lui, Rodgers ne finira pas sa carrière au sein de la franchise. À l’image d’un Tom Brady, Peyton Manning ou de Joe Montana, Aaron Rodgers pourraient à un moment donné poser ses valises ailleurs.

Il s’est exprimé sur le site officiel de la franchise. Rodgers est revenu sur la draft et parle de l’avenir.

Je ne vais pas dire que j’étais, vous le savez, ravi par le choix nécessairement « , a déclaré Rodgers. » Mais je comprends. L’organisation ne pense pas seulement au présent, mais à l’avenir, et je respecte cela.

Aaron Rodgers

Sur son désir de rester au sein de la franchise il a été aussi assez clair:

C’est vraiment quelque chose qui est hors de mon contrôle. Ce que je peux contrôler, c’est comment je joue et prendre une décision très difficile à un moment donné. Mon désir sincère de commencer et de finir avec la même organisation, tout comme il l’a été avec de nombreux autres joueurs au fil des ans, n’est peut-être pas une réalité à ce stade.

Aaron Rodgers

Sur le cas de Jordan Love, il a été très clair sur le fait qu’il ne lui en veut pas. Jordan Love « n’a pas demandé à être drafté aux Packers » a-t-il ajouté. Rodgers a toujours eu de bonnes relations avec ses back-up, les aidant à progresser.

Cependant, le rôle de Rodgers va sans doute évoluer vers un rôle de mentor. Jordan Love représente sans doute l’avenir de la franchise. Sa position rappelle celle de Rodgers à son arrivée alors que Favre était encore là. Le mythique n°4 avait fini par quitter les Packers…

L’histoire se répètera-t-elle ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.