NBA: Verra-t-on Lamelo Ball aux Knicks la saison prochaine ?

Le plus jeune frère de la fratrie Ball attire déjà toute les convoitises pour la prochaine draft NBA. Parti s’agéurir en ligue australienne au Illawarra Hawks, le meneur de 2m01 pour 82 kg a montré des aptitudes incroyable pour un meneur de sa taille.

Tous les rapports de recruteur le place dans les 3 premiers prospect de la prochaine draft. ESPN, lui a même donné une note de 93 sur 100 ! Compte tenu du classement arrêté au 12 mars dernier, les Warriors auraient toutes les chances lors de la loterie d’obtenir le premier choix et donc de choisir Lamelo Ball.

Mais une équipe semblerait bien décider à faire des pieds et des mains pour attirer le jeune Ball chez elle: Les New-York Knicks.

Habitué aux rumeurs, les fans des knicks ne crient cependant pas victoire trop vite et se remémorent la désillusion de la dernière Lotterie où ils n’ont eu que le 3ème choix. Tout le monde voyait Zion arriver à New-york…

Cependant, en plus de la volonté de la franchise de le faire venir, il semble que les Balls aient cette destination spécifique en tête pour LaMelo aussi.

Selon Marc Berman du New York Post des sources proches de la ligue pensent que la famille Ball tentera de « diriger » LaMelo vers les Knicks

Certaines sources de la ligue pensent que le camp de la balle tentera de diriger le meneur de jeu de 18 ans vers les Knicks, bien qu’une telle manœuvre semblera difficile si le club de Leon Rose ne se classe pas parmi les quatre premiers de la loterie.

Cette « rumeur » a été confirmer par le père de Lamelo, LaVar Ball. Il a ainsi déclaré que les Knicks étaients « le meilleur choix » pour son petit dernier.

Mais comme nous d-venons de le rappeler, la place des Knicks dépendra de la loterie. Ils n’ont que la 6ème meilleure chance d’obtenir le 1er choix cet été. Sans une place dans le top trois, ou un trade, ce sera difficile de pouvoir le faire venir.

Sur le poste de meneur, les Knicks ont déjà deux éléments: Ntilikina et Dennis Smith Jr. l’un comme l’autre ont peiné à prendre le lead de la franchise et à impulser une véritable dynamique positive. Ntilikina a montré de meilleure chose pour sa troisième saison mais pèche par son manque de régularité. Souvent cité dans des rumeurs de trade, ce pourrait bien devenir réalité cet été lors de la draft.

Au 12 mars, les Knicks affichaient un bilan de 21-45 et pointaient à la 12ème place.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.