NHL : Tour d’horizon de l’actualité

Les semaines se suivent et se ressemblent: pas de but, pas d’arrêt, pas de mise en échec. Pas de victoire, ni de défaite non plus, plutôt agréable pour certains fans. Détroit regagnera un jour c’est sûr… La draft ? La reprise ? Comment ? Quand ? Où ? Nous vous proposons un tour d’horizon de l’actualité dans la NHL.

À quand les annonces ?

Plus les jours avancent plus nous nous rapprochons de ces annonces. Si l’on en croit Brad Treliving, le DG des Flames, il pourrait y avoir du nouveau la semaine prochaine.

Source: Sportsnet

Pierre Lebrun rapporte lui que le comité mixte NHL – Association des joueurs s’est réuni deux fois cette semaine et qu’une troisième réunion pourrait avoir lieu. C’est la première fois depuis sa création. Le processus accélère et les discussions font place à l’élaboration de plans détaillés.

Une nouvelle conférence téléphonique avec les gouverneurs aura également lieu lundi prochain.

La draft

En ce qui concerne la draft, Bob McKenzie de TSN ainsi qu’Elliotte Friedman de Sportsnet indiquent que le projet du repêchage en juin ne se réalisera pas. Pour citer McKenzie : « il n’est pas mort encore mais il est sous assistance. »

Les réticences seraient nombreuses chez les propriétaires et les directeurs généraux plutôt que chez les joueurs. On s’achemine donc vers une organisation après la fin de la saison.

Le retour au jeu

Comme nous l’avons déjà écrit, l’objectif prioritaire de la ligue et des joueurs est la santé. Tant est aussi longtemps que les joueurs ne pourront être testés sans réduire le nombre de tests pour la population et que leur sécurité n’est pas assurée, la compétition ne reprendra pas.

La MLB a mis en place un partenariat avec un laboratoire pour ses tests, offrant également des tests à la population. La NHL pourrait s’en inspirer.

Vient ensuite le problème du format. Là aussi, les avis divergent. Le format impliquant 24 équipes est le plus en vogue. Il aurait comme avantage de permettre à deux marchés historiques et importants pour la ligue de participer à cette fin de saison.

Si l’on trouve un format incluant la troisième plus grande ville des États-Unis (Chicago) et la franchise histoire (Montréal) avec ses millions de fans à travers le monde pourquoi s’en priver ? Se pose la question de l’équité sportive.

Que fera la ligue des équipes éliminées qui pourraient rester 9 mois sans jouer ? La priorité n’est pas donnée à ce dossier.

Enfin, où seraient joués les matchs ? Pierre Lebrun a appris que la liste de 15 sites potentiels avait été réduite à 8 ou 9. Les sites non-sélectionné ont été mis au courant. Edmonton, Toronto, Vancouver, Las Vegas et St.Paul au Minnesota font partie des villes retenues pour la seconde phase. Rien n’est encore arrêté.

Les questions d’ordre financier apparaissent dernièrement. Le partage des revenus sera sans doute un point de discorde entre joueurs et propriétaire avant la reprise.

En attendant plus de réponses la semaine prochaine, nous vous proposerons une série sur les besoins de chaque équipe lors du repêchage 2020 à partir de lundi en commençant par la division Métropolitaine.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.