NBA: Vers un abaissement du Salary cap en 2020-21 ?

Ce n’est qu’une question de temps avant que la NBA commence à ressentir les conséquences économiques d’une suspension de deux mois et les répercussions financières de la convention collective de la ligue (CBA). Un front office de la NBA a estimé que le salary cap 2020-2021 pourrait diminuer de 25 à 30 millions de dollars dans le pire des cas, selon l’Insider Bobby Marks d’ESPN.

Si la NBA annule le reste de la saison régulière et les playoffs, cela pourrait coûter à la ligue un milliard de dollars de revenus liés aux basketball – une perte qui se répercutera directement dans les contrats des joueurs.

Les joueurs pourraient perdre jusqu’à 40% de leurs salaires si la saison se termine dans les deux à quatre prochaines semaines, pile quand le commissaire Adam Silver devrait prendre sa décision.

À partir du vendredi 15 mai, les joueurs devront rembourser 25% de leur salaire toutes les deux semaines pour compenser les pertes subies par leurs franchises respectives au cours de cette interruption de deux mois.

La NBA a prévu un plafond salarial de 115 millions de dollars et une luxury tax de 139 millions de dollars pour la saison 2020-2021. Ces prjections ont été réalisées sans tenir compte de la pandémie et de la crise diplomatique avec la Chine.

À lire aussi: La Chine ne diffusera pas la NBA à sa reprise

Les projections initiales du plafond étaient basées sur les 8 milliards de dollars de revenus liés au basket-ball attendus, qui pourraient baisser d’au moins 1 milliard de dollars et potentiellement jusqu’à 2 milliards de dollars, selon Marks. Ces revenus liés au basket proviennent essentiellement des billets vendus, des produits dérivés et autres produits de consommation immédiates lors des matchs (boissons/nourriture..).

Dans le cadre d’une formule standard de plafond salarial avec 6 milliards de dollars en revenus liés au basket (donc le pire des scenarii possible), le salary cap et la luxury tax pour la saison 2020-2021 pourrait chuter à 95 millions de dollars et 115 millions de dollars par franchise. Nous aurions donc 25 des 30 équipes de la NBA dans la luxury tax, ce qui constituerait un record.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.