Victor Oladipo et les Pacers : l’histoire qui finit mal.

Victor Oladipo

Les discussions entre Victor Oladipo et les Indiana Pacers semblent au point mort. Le meneur des Pacers deux fois All-Star négocie une extension de contrat dont le montant serait de $80 millions de dollars sur 4 ans. Mais cette extension ne semble pas convenir au principal intéressé.

Absorber un nouveau gros contrat pour els Pacers pourrait être impossible avec l’émergence de Domantas Sabonis cette saison.

Oladipo n’a joué que 13 matchs cette saison à cause d’une blessure au genou. Il totalise son plus bas nombre de point (13.8 ppg) avec sa saison rookie en 2013-2014.

Concernant son contrat actuel, Oladipo devrait toucher $21 millions de dollar durant la dernière année de son contrat, à savoir 2020-21. On comprend donc pourquoi la proposition ne convenait pas à celui qui a porté les Pacers en 2017-18 vers les playoffs après avoir terminé 5ème à l’Est. Ils seront éliminés au premier tour par les Cavs de Lebron James en 7 matchs. Cette année là il sera même élu MIP (Most Improved Player).

Alors qui pour l’accueillir ?

Comme souvent, il y a une franchise qui revient lorsque l’on parle de rumeur de départ de gros joueur. Je parle évidemment des Knicks de New-York. Selon plusieurs médias américains, la franchise new-yorkaise serait en pôle position pour faire venir le meneur. Oladipo a la capacité de jouer à la fois meneur et arrière, il peut scorer, pénétrer dans la raquette. Il est très complet.

Ces derniers jours, la rumeur Chris Paul a commencé à enfler aussi du côté des Knicks. Alors une association CP3-Oladipo-RJ Barrett redonnerait-elle le sourire à une franchise plus sujette aux moqueries qu’aux compliments ces dernières années ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.