La saison de MLB pourrait reprendre bientôt dans une dizaine d’états américains

baseball

La confiance est grandissante dans les rangs de la MLB concernant la reprise. On apprend par Rosenthal de The Athletic que la reprise serait imminente dans une dizaine d’état américain ou au maximum dans une vingtaine de stade.

Les premiers plans de la ligue étaient de faire jouer les 30 équipes en quarantaine dans trois états différents, peu touchés par la pandémie: l’Arizona, la Floride et le Texas. Mais la logistique demandée et l’incertitude encore latente sur le plan politique et sanitaire n’incite pas à garder cette proposition.

De plus, une reprise doit être forcément ratifiée par l’association des joueurs de la MLB.

De nombreux états américains vont assouplir leurs règles de confinement dans les jours à venir. Cette donnée permet à la ligue d’envisager un Opening day aux alentours du 4 Juin prochain. Cela permettrait de jouer entre 80 à 100 matchs de saison régulière et des playoffs en novembre et décembre.

D’un point de vue économique, cela permettrait aux diffuseur TV de combler de potentiels trou dans leur grille.

Des stades à moitiés remplis cet automne ?

Certains le considère comme une option sérieuse: 15 000 spectateurs dans les stades avec le respects de distanciation sociale, des tests à l’entrée. Est-ce vraiment raisonnable ?
Certains dirigeant de franchise inconcevable de tenir une saison entière sans spectateurs. Mais cet argument n’est que financier. Les franchises tirent des revenus très importants des matchs à domicile.

Mais ce n’est pas la priorité de la ligue. Etablir une date et savoir si le All Star game est conservé ! Voilà les premières pierres que doit apporter la MLB à l’édifice de sa reprise.

Et les joueurs ?

privés de baseball et d’entrainement réels depuis mi-mars, les joueurs devront aussi se remettre en condition physique. Un créneau de trois semaines n’est pas suffisant. Le risque de blessure est beaucoup trop important.

Comem dit précédement, la reprise et ses modalités devront être votées par les joueurs également.

Rien de tout cela ne parait simple et l’impression qui règne semble pouvoir évoluer quasiment du jour au lendemain. Rob Manfred n’a pas fini ce casse-tête encore…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.