Qui est Joe Burrow, le n°1 de la draft NFL 2020 ?

Cette nuit la première draft virtuelle de l’histoire de la NFL a eu lieu et Joe Burrow (LSU) a été choisi en première position par les Bengals de Cincinnati. Il succède à Kyler Murray et Baker Mayfield à cette prestigieuse et au combien scrutée première place.
Portrait de celui sur qui les Bengals misent pour redresser la franchise.

Joe burrow à LSU contre Clemson en finale NCAA

Une carrière universitaire record

D’abord quarterback à Ohio State, Joe Burrow n’a que très peu jouer. Barré par J.T Barret dans un premier temps, il ne jouera que 10 rencontres en deux ans, complétant 29 de ses 39 passes pour 287 yards et deux touchdowns. A l’orée de la saison 2018, Dwayne Haskins allait être nommé starting QB à Ohio state. Burrow décide de partir pour Louisiana State University après avoir décroché une license.

LSU lui laisse enfin sa chance

Joe Burrow QB de LSU

Il va être nommé starting QB dès sa première année et il est déjà très prometteur. Joe Burrow va conduire les Tigers à un bilan de 10 victoires et 3 défaites dont une victoire dans le Fiesta Bowl contre UCF . Cette année là, LSU finira 6ème au classement global NCAA. Burrow finira la saison avec 2 894 yards à la passe, 16 touchdowns, et cinq interceptions. Il ajoutera 399 yards à la course et sept touchdowns.

Mais le tournant c’est bien cette année 2019. Ce sera la saison de tous les records.
Il joue 15 matchs, complète 402 de ses 527 passes pour 5 671 yards et 60 touchdowns ! C’est un record dans l’histoire de la NCAA. Son rating est de 202 ! Là aussi c’est le record de la NCAA !

Il n’en faudra pas plus pour que LSU s’impose en NCAA face à Clemson en finale. Burrow remporte du même coup le Heisman Trophy et tout une ribambelle de trophée individuels. Il y a quelque jours de cela, il a été adoubé par deux légendes de la NFL: Peyton Manning et Brett Favre. Ce dernier a même qualifié la saison de Joe Burrow de « plus grande saison universitaire de tout les temps ». La presse spécialisée ne tarit pas non plus d’éloge concernant le QB de LSU.

La route vers le premier choix général de la Draft 2020 était donc tout tracé.

Un style de jeu déjà très mature

A la différence des autres QB drafté chaque année, Joe Burrow est un peu plus agé. Il a (déjà) 24 ans. Sa maturité a permis à LSU d’atteindre un niveau de jeu exceptionnel. il est évident que cette qualité plaira à sa nouvelle franchise.

Sur son jeu à présent. Il sait très bien lire les défense et sait anticiper les changements défensifs éventuels. Très calme et patient dans sa poche, il a le flegme nécessaire pour trouver la meilleure option et ne pas mettre ses receveurs dans de mauvaises situations. S’il se sent menacé il n’hésitera pas à se débarrasser de la balle pour éviter le sack.

C’est aussi un QB mobile. Son jeu de jambe est impeccable et lui permet de trouver lui même des situations de courir et de gagner des yards.

Des points faibles ?

Oui, Burrow parfait tellement parfait qu’il faut bien lui trouver quelques défauts. Contrairement à certains observateur, je ne considère pas son âge comme un défaut mais comme une chance pour sa nouvelle franchise. Il aura la maturité suffisante pour s’imposer dans le vestiaire des Bengals.

Deuxième point: son bras. Alors ce n’est pas non plus catastrophique, mais il n’a pas la puissance d’un Rodgers ou d’un Mahomes. Il reste tout de même capable de faire des big plays mais on le sent plus à l’aise dans la poche, comme un certain Tom Brady.

Nous l’avons dit plus haut, Joe Burrow est très calme et sait resister à la pression défensive. Mais il est aussi capable de se précipiter et dans ces situation, sa qualité de passe devient moins bonne.

En somme, rien de très inquiétant pour le petit Joe.

Le plus dur commence maintenant

Les bengals ont terminé bon dernier de la NFL la saison passée avec un bilan de 2 victoires pour 14 défaites. On a longtemps cru à la saison parfaite mais des sursauts d’orgueil ont été constaté sur la fin de saison.

30ème attaque avec 17.6 points de moyenne, Les bengals étaient orphelin de AJ Green, leur meilleur receveur. Andy Dalton n’a pas convaincu non plus avec un passing rating de 78.3 et 59.5% de complétion.

Alors les Bengals sont dans une division, l’AFC North, plutôt relevée avec les Ravens, les Browns et les Steelers. Le défi est donc de taille pour Joe Burrow pour tenter de relever sa nouvelle franchise. Les playoffs semblent encore loin pour Cincinnati. En revanche, la lutte des QB dans cette division sera interessante à regarder.

Le plus dur commence donc maintenant pour notre n°1 au général. Cette position a connu de grande déception, des talents gâchés. Toute cette saison, l’attention sera aussi portée sur lui et ses performances décortiquées. L’étiquette de n°1 est rattachée à vie au nom de Joe Burrow.

Télécharger l’application The Free Agent

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.