À quoi ressemblerait la NHL à la reprise de la saison ?

Les speculations vont bon train concernant la reprise de la NHL. De nombreuses pistes ont été évoquées, les conséquences financières sont plus ou moins connues. Mais pour le moment, rien ne parait très clair.

crédit photo: Sporting News

1 site unique par division

La première idée qui avait été évoquée par la ligue, était celle d’un lieu unique qui regrouperait toutes les équipes. Mais les contraintes logistiques mais aussi personnelles des joueurs semblent montrer que le projet n’aboutira pas.

Cependant, depuis hier, une nouvelle hypothèse a émergé et les discussions semblent avancées. Des sources proches de la ligue auraient indiqué qu’un site unique par division accueillerait la reprise de la saison. Sont en pôle position: les Carolina Hurricanes (Metropolitan Division), les Edmonton Oilers (Pacific Division) et les Minnesota Wild (Central Division). Pour la division atlantique, il n’y a aucun nom précis à donner pour le moment.

Les 189 matchs restant seraient joués dans ces arènes. Plusieurs match / jours auraient lieu dans ces salles, comme on peut le voir durant les tournois internationaux.

Quand reprendre et comment?

Reprendre au mois de mai ? Trop tôt. Cet été ? C’est l’option qui semble faire l’unanimité auprès des dirigeants de la ligue. Le calendrier TV des chaînes américaines est orphelin des Jeux Olympiques. Ainsi, jouer les matchs en juillet/août/septembre permettrait de combler les grilles TV.

Pour limiter l’impact sur la saison 2020-21, les playoffs pourraient être réduits au meilleur des cinq manches au lieu des sept habituelles.

Si les autorités sanitaires donnent leur feu vert à une reprise avec spectateurs, la NHL a déjà réfléchi à la manière dont elle pourrait les accueillir. Des tests de températures seraient par exemple systématiquement à l’entrée de stades, vendre moins de billets pour éviter les rassemblements trop important.

On sait combien le sport a une place primordiale dans la société américaine et canadienne.

Un bouleversement sur plusieurs saisons

Cette pandémie aura des conséquences aussi à moyen terme. Reprendre la saison en juillet ou août, réduirait significativement l’intersaison et la récupération des joueurs. La saison de NHL reprend habituellement en Octobre. Re-étalonner la saison suivante pour retrouver un calendrier « normal » semble inévitable. Il faudra sans doute jouer moins de matchs. L’expansion de la ligue à Seattle pourrait aussi être repoussée. Tout cela aura donc aussi des conséquences financières.

À lire aussi: Les joueurs de NHL n’ont pas touché leur dernier chèque de la saison

Jouer moins de match cela signifierait: mois de recette pour la billeterie (sans compter le fait que les salles ne feront sans doute pas le plein avant un moment), les produits dérivés et aussi les droits TV !

On sait que la NHL est plus vulnérable sur ce dernier point.

Le retour à la normal n’est pas pour tout de suite.

Télécharger l’application The Free Agent

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.