La course au titre de ROY est-elle déjà pliée ?

Le printemps arrivant, la saison des award en NBA pointe aussi le bout de son nez. ET comme chaque année, la même question est sur toutes les lèvres: Qui sera Rookie de l’année ?

Un favoris bien établi: Ja Morant

Le rookie de Memphis a éclaboussé la ligue de son audace et de son talent. À tel point que pour beaucoup, il est le rookie de l’année.

Sur la saison en cours, il tourne à 17.6 points de moyenne, 6.9 passes et 3.5 rebonds. Mais ce qu’on retient de lui, ce sont ses poster monstrueux, tentés ou réussis sur quiconque se présentait face à lui !
On se souvient de cette tentative sur Kevin Love qu’il a failli assomé.

Dans le jeu de Sacramento, son influence est présente aussi. Qui aurait pu prédire que les Grizzlies allait être en course pour les playoffs ? Personne…
Son pourcentage aux shoots et aussi incroyable : 49.1% et 36,7% longue distance ! Le fameux rookie wall de janvier: il l’a fracassé pour continuer sur sa lancée. Il est devenu en peu de temps un leader collectif mais aussi individuel de la franchise.

Il a montré une férocité des deux coté du terrain, rappelant ainsi celui qu’il admire, Russell Westbrook. Ja Morant est l’archetype du joueur complet: offensivement adroit avec une vision du jeu excellente et physique défensivement.

Mais est-ce assez face à notamment l’ogre de la Nouvelle-Orléans Zion Williamson ?

Des outsiders qui paraissent bien loin

Et oui Ja Morant n’est pas seul dans la course au titre de ROY. Il est talonné par trois autres phénomènes: Zion, Rj Barret et Kendrick Nunn.

Ce dernier s’est exprimé récemment, plaidant pour recevoir ce titre cette année. Bon. La blague était plutôt bonne mais clairement, Nunn ne peut décemment pas prétendre à ce titre. Il avançait un argument qui pourrait être valable: celui du nombre de victoire de l’équipe. Donc oui, Miami a le meilleur bilan des quatre, mais il n’en est pas le premier responsable. La bonne forme du heat a tenu à un collectif bien solide, l’explosion d’Adebayo bien soutenu par Jimmy Butler.

D’un point de vue statistique pure, il tient en effet la dragée haute: 15.6 ppg, 2,7 rpg et 3,4 apg. Sa moyenne au shoot est très bonne aussi: 44.8% au tir et 36.2% longue distance. Donc pas loin, mais pas devant Kendrick, désolé.

RJ Barret: espoir un peu décevant

RJ barret

Des trois outsider, c’est celui qui a déçu le plus cette saison. Drafté en 3ème position par les Knicks, il a été assez régulièrement blessé cette saison. Beaucoup de pression était posée sur ses épaules de joueur de 19 ans. Il a su répondre par intermittence, proposant quelques bonne performances cette saison.

Au 11 mars, il affichait 14.3 ppg, 5.0 rpg et 2.6 apg, à 40.2% au tirs et 32% à trois points. Une première année convenable, mais tout le monde attendait mieux de l’ancien partenaire de Zion à Duke.

Le Monstre Zion Williamson

Zion Williamson
SI.com (DR)

La Hype autour de Zion avait commencé bien avant son arrivée en NBA. Ses années à Duke ont montré un potentiel, sans doute hors nome. Un mix entre le Shaq et Lebron. Sans Surprise drafté n°1 par les Pelicans, Zion se blesse dès la Summer League.
Annoncé avant même le début de la saison comme rookie de l’année, cette blessure va freiner le collosse dans cette course.

Quand il revient enfin de blessure, il jouera 19 matchs avant la suspension de la saison. Mais en 19 matchs, il se relance dans la course au titre. Il enchaine les performances hors norme avec 10 matchs avec au moins 20 points ! Un record !

Mais sa condition physique pose certaines questions. Avec 129 kg sur la balance, va-t-il pouvoir tenir dans la durée ?

À la suite de ces performances, beaucoup ont commencé à déclarer que Zion pouvaut gagner le titre de Rookie de l’année. Pour moi , il n’en est rien ! Morant a jouer plus de matchs, a eu un impact plus visible sur le jeu de son équipe. Zion n’a joué que 19 matchs.

Donc votez Ja Morant ! 👍🏻

Telecharger l’application The Free Agent

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.