NBA: Les Knicks font tomber les Houston Rockets !

NBA : le rookie RJ barret domine avec 27 points inscrits les Rockets de James Harden
Le match de l’année pour les Knicks ?

Surprise hier soir sur les parquets de NBA et plus particulièrement sur le parquet des New-York Knicks.
Le Madison Square Garden a été le théâtre du match le plus accompli des Knicks cette saison face aux Houston Rockets.
Retour sur une soirée riche en surprise.

Malgré 35 pions de Harden, Les Rockets n’ont rien pu faire

Depuis 6 matchs, Houston paraissait intouchable.
Mais hier soir, ils sont tombé sur des Knicks en feu et un rookie RJ Barret clutch: 27 points, 5 rebonds et 5 passes.

Malgré une adresse aux lancers francs très moyenne dans ce match (63%), les Knicks ont su faire déjouer Houston pour s’imposer 125 à 123.
Outre leur bonne performances, nous notons celle de notre frenchie Frank Ntilikina qui aura jouer 29 minutes et marqué 11 points.

Du point de vue des Rockets, les performances individuelles du 5 majeur ne sont pas si mauvaises que ça.
En effet, quatre joueurs du 5 majeur terminent avec 20 points ou plus.
Malheureusement, le banc de Houston n’a pas contribué suffisamment pour éviter la défaite (24 points pour le banc des Rockets contre 59 pour les Knicks).

Les Rockets enregistrent leur 21ème défaites de la saison et recevront les Clippers jeudi soir.
Les Knicks recevront le Jazz de Rudy Gobert ce mercredi.

Le Heat de Miami stoppent les Bucks

Une fois n’est pas coutume, Milwaukee a perdu. Le bourreau du soir s’appelle Miami.
Identifié comme une forteresse cette saison, l’American Airlines Arena a eu raison de Giannis et les siens : 105 à 89.
Ce qui a fait défaut ? L’adresse longue distance des Bucks limitée à 20.6%.
A l’inverse, le Heat était littéralement en feu du parking avec 18 paniers primés.
Certes Giannis termine en double double (13 points et 15 rebonds) mais c’est trop peu pour éviter un revers.

Le coach Eric Spolstra a déclaré:
 » Je n’affirme pas que nous pouvons contenir les équipes fortes offensivement comme Milwaukee régulièrement sous la barre des 90 points…mais nous avons ce qu’il faut pour le faire de manière plus cohérente »

Il est vrai que Miami a su depuis le début de la saison faire déjouer ses adversaire à domicile.

Prochain match: la réception d’Orlando mercredi soir

Dans le reste de la soirée NBA

Cette nuit a aussi été le théâtre de quelques surprises. En voici le détails:

  • Le Jazz s’impose 126 à 113 face aux Cavaliers
  • Les Blazers de McCollum font imploser le Magic 130 à 107.
  • Les Grizzles maîtrisent Trae Young 127 à 88
  • Les Bulls créent la surprise en battant Dallas 109 à 107
  • Les Pacers font le travail face aux Spurs 116 à 111

Au programme de ce soir 8 rencontres dont un petit 76ers – Lakers. On s’en délecte d’avance.

NHL: Draisaitl affole les compteurs

Hier soir, seulement deux rencontres étaient au programmes en NHL.
Colorado se déplaçait à Detroit et Edmonton affrontait Nashville.

Une fois n’est pas coutume, les Redwings de Detroit se sont une nouvelle fois incliné sur leur glace.
Le score: 2 buts à 1 en faveur de Colorado.
Dépassé offensivement, Detroit avait encore une fois ouvert le score, mais ne semble pas en mesure de pouvoir garder cet avantage.

A l’inverse, le feu d’artifice est venu de Nashville avec 11 buts inscrits.
Le score final: 8 à 3.
Le candidat au titre de MVP de la saison, Leon Draisaitl est impliqué dans 5 des 8 buts inscrits par Edmonton.
Il a inscrit un quadruplé et réalisé une assistance.
En parallèle de sa performance, Connor McDavid a lui aussi réalisé un quadruplé de passes décisives. Il a également inscrit un but lors de la rencontre.

Au programme de otre soirée NHL, 10 rencontres dont un très important Tampa Bay – Boston. Le duel entre le 1er et le 2ème de la division Atlantique, Boston ayant 7 points d’avance sur son adversaire du soir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.