Preview de la saison 2020 de MLB: Qui pour succéder aux Nationals de Washington ?

La saison 2020 réservera-t-elle son lot de surprises ?

La fin de la saison de NFL avec le SuperBowl annonce l’arrivée imminente de la saison des home run aux États-Unis. Alors que le Spring training a débuté cette semaine, les amateur de la petite balle blanche sont sur le pied de guerre à l’aube de cette nouvelle saison pleine de promesses.
Nous avions quitté en novembre dernier les Nationals de Washington sur une victoire surprise face aux Astros de Houston, après un run commencé en wild card ! Historique pour beaucoup la saison 2019, laisse donc place à une saison 2020 qui le sera tout autant.
Trade, tricherie, vengeance ont émaillé une inter-saison riche en actualité.
Retour sur les 3 derniers mois.

L’affaire des signaux volés

Pas vu , pas pris…jusqu’à ce mois de janvier 2020. Les Astros de Houston, champion en 2017 pour la première fois de leur histoire l’aurait été…en trichant! Révélé par l’ancien lanceur des Astros Mike Fiers en novembre 2019, il a dévoilé l’utilisation d’un système de caméras et d’avertissements sonores par son équipe dans le but de voler les signaux des lanceurs adverses afin de pouvoir répondre plus efficacement à la batte.
Une pluie de critique s’est alors abattu sur les champions 2017 et les promesses de vengeances fusent, comme celle du lanceur des Indians de Cleveland de viser délibérément les frappeur des Astros lors de leur passage à la batte.
Ce flot de critique peut sembler quelque peu exagérer au regard de certains autres scandales que la MLB a pu connaitre (BlackSox, Steroïde Era…) mais également vis à vis des autres franchises qui semblent elles aussi assez disposées à tricher un peu, n’est-ce pas les Redsox et les Yankees ;).
Alors a-t-on assisté au plus gros scandale de l’histoire de la MLB ?

La course au plus gros contrat est lancée

A peine la saison terminée, que les rumeurs de transfert battaient déjà leur plein, notamment avec les nombreux agents libres sur le marchés. En voici un petit échantillon:

  • Gerrit Cole, RHP, age 29.
  • Anthony Rendon, 3B, age 29.
  • Stephen Strasburg, RHP, age 31
  • Zack Wheeler, RHP, age 29
  • Madison Bumgarner, LHP, age 30
  • Hyun-Jin Ryu, LHP, age 33.

Principalement des lanceur, vous me direz mais pas n’importe lesquels à commencer par Gerrit Cole des Astros. Ce dernier va faire littéralement sauter la banque avec son transfuge aux Yankees de New-York en sign ant un contrat de 324 millions de dollars sur les neuf prochaines années, faisant de lui le joueur le mieux payé au monde (36 Millions/an) devant Mike Trout des Angels (35 millions/an). Il devient ainsi le pitcher le mieux payé devant un autre agent libre: Stephen Strasburg.
Le pitcher des Nationals aura détenu le record du plus gros contrat d’un pitcher seulement 33h avant que Cole fasse tout sauter.
C’est une position extrêmement importante dans un roster et les Yankees , qui ont connu quelques déboire la saison passée à ce poste, se sont considérablement renforcés dans le but simple et limpide d’aller chercher les World Series.

La période d’accalmie aura duré 1 mois avant qu’un autre bombe n’explose: Mookie Betts et David Price rejoignent les Dodgers de L.A. dans un deal comprenant Verdugo, Wong et Downs. AU passage Betts signe un contrat d’un an (le laissant agent libre en novembre 2020) pour 27 millions de dollar.
Cet échange a surpris beaucoup de monde car les Redsox, champion en 2018, n’ont même pas joué les playoffs l’année qui a suivi leur sacre.
Il se sont donc séparés de deux de leur meilleurs joueurs, dans le but de ne pas payer la luxury tax cette année. Gestion rigoureuse de l’effectif et des dépenses à Boston !

Qui pour succéder aux Nationals ?

Nous voyons assez mal les Nationals réaliser un Back to Back et devenir la première équipe à le réaliser depuis le bac-to-back-to-back des Yankees en 1998-99-2000.
En parlant des Yankees (franchise la plus titrée en MLB avec 27 victoires au compteur), ils apparaissent avec les Dodgers de LA comme les deux favoris à la succession des Nationals.
L’année passée les Yankees ont longtemps été privés de deux superstar: Aaron Judge et Giancarlo Stanton. Cette année, et si les blessures épargne le roster, les Yankees semblent très difficile à batter à tous les postes. Blindés coté lanceur avec Cole et Paxton, de gros frappeurs comme Stanton et Judge et les confirmations Lemahieu et Didi Gregorius, il semblerait que l’American League soit déjà gagnée d’avance.
Coté National League, idem. Les Dodgers et leur paire de gros frappeur Bellinger – Betts sont au dessus d’une conférence où seuls les Brewers apparaissent comme challenger.

Alors va-t-on se diriger vers une finale Yankees – Dodgers, tout le laisse à penser. Nous ne sommes bien entendu pas à l’abri d’une nouvelle surprise comme les Nationals et le Spring training nous donnera quelques indications sur les forces en présence.

D’autres joueurs seront scrutés attentivement après leur très belle saison 2019:

  • Le Rookie de l’année: Pete Alonso des New-York Mets
  • Vladimir Guerrero Jr des Blue Jays
  • Ronald Acuña Jr qui veut être le premier joueur à 50 home Runs et 50 bases volées (il a terminé 2019 avec 41 HomeRuns et 37 bases volées…)

En tout cas, cette saison 2020, nous promet encore de belles choses donc vivement le 26 mars prochain !